1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Espagne : deux leaders de Podemos épinglés pour leur villa de luxe
Le Point19/05/2018 à 18:25

Pablo Iglesias et Irene Montero, couple bien connu des Espagnols pour son engagement politique au sein de Podemos, croulent sous les accusations de duplicité. Le secrétaire général de la formation de gauche radicale et sa compagne, qui en est la porte-parole, ont en effet jeté leur dévolu sur une demeure cossue située près de Madrid, révèle Le Monde. Un achat qui fait tache pour les membres éminents d'un parti qui fustige avec force la « caste » politique espagnole.

La description de la bâtisse de 260 mètres carrés laisse rêveur avec sa piscine, son chalet pour invités et son vaste terrain de 2 300 mètres carrés qui borde le parc national de la sierra de Guadarrama. Mais ce rêve a un coût : 615 000 euros. Pour le concrétiser, Pablo Iglesias et Irene Montero, qui gagnent chacun 2 200 euros mensuel sur 14 mois en tant que député de Podemos, ont dû contracter un crédit de 540 000 euros. Le secrétaire général du parti perçoit également des rétributions en tant que présentateur d'une émission politique sur la chaîne de télévision iranienne HispanTV, explique Le Monde. Le couple devra donc débourser 1 600 euros par mois sur trente ans pour rembourser son crédit.

« Confierais-tu la politique économique du pays à quelqu'un qui dépense 600 000 euros dans un penthouse de luxe ? » (Iglesias en 2012)

Depuis que la polémique a éclaté, le couple s'échine...

Lire la suite sur Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • aerosp
    20 mai07:53

    l'Homme n'est pas ce qu'il dit, il est ce qu'il fait

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer