Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

BANKIA

3.6140EUR
-2.32% 
Ouverture théorique 3.6140

ES0113307062 BKIA

Sibe données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    3.6830

  • clôture veille

    3.7000

  • + haut

    3.6830

  • + bas

    3.6030

  • volume

    6 858 667

  • valorisation

    11 149 MEUR

  • capital échangé

    0.22%

  • dernier échange

    18.05.18 / 17:35:04

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    3.3970

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    3.8300

  • Éligibilité

    -

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter BANKIA à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter BANKIA à mes listes

    Fermer

Espagne-Bankia va indemniser ses petits actionnaires

Reuters17/02/2016 à 10:48
    MADRID, 17 février (Reuters) - Bankia  BKIA.MC  a annoncé 
mercredi qu'elle allait indemniser, pour près de 1,8 milliard 
d'euros, des milliers de petits porteurs ayant participé à son 
entrée en Bourse en 2011 et qui avaient perdu leur 
investissement lors de la nationalisation du groupe bancaire un 
an plus tard.  
    Cette décision inattendue pourrait permettre de clore un 
chapitre embarrassant de l'histoire de l'établissement afin de 
permettre, à terme, sa privatisation.  
    Bankia est devenue malgré elle un symbole de la crise 
bancaire espagnole lors de son sauvetage par l'Etat en 2012 pour 
22,5 milliards d'euros, un an seulement après son entrée en 
Bourse.  
    La nationalisation avait eu à l'époque pour effet de réduire 
pratiquement à zéro la valeur des titres détenus par les autres 
actionnaires, déclenchant de multiples actions en justice. 
    Le groupe a depuis pu se débarrasser de ses actifs à risque 
- notamment immobiliers - qui l'avaient menacé de faillite, en 
les transférant à une structure de défaisance soutenue par 
l'Etat. Il a parallèlement réduit ses coûts et son exposition au 
crédit immobilier, ce qui lui a permis d'améliorer ses résultats 
financiers ces trois dernières années.  
    Mais les plaintes déposées par des milliers de petits 
porteurs s'estimant trompés par l'introduction en Bourse de 2011 
continuaient de peser sur ses perspectives.  
    Bankia a précisé mercredi que ses actionnaires minoritaires 
lui avaient apporté au total 1,855 milliard d'euros de capitaux, 
dont 255 millions investis dans des titres revendus avant la 
nationalisation en 2012.  
    Ces 255 millions pourraient ne pas être concernés par 
l'indemnisation car les investisseurs concernés ont subi des 
pertes plus légères, certains ayant même dégagé des plus-values. 
    Une provision de 1,84 milliard d'euros passée l'an dernier 
sera suffisante pour couvrir toutes les indemnisations, a 
précisé la banque.  
    Elle a ajouté qu'en plus de leur investissement de départ, 
les actionnaires indemnisés recevraient des intérêts de 1% par 
an, assurant que les sommes seraient payées dans les 15 jours 
après le dépôt des demandes.  
    On ignore toujours en revanche le sort réservé aux 
investisseurs institutionnels qui avaient souscrit à 
l'introduction en Bourse à hauteur de plus de 1,2 milliard 
d'euros, somme qui n'a pas été provisionnée à ce jour.  
    Plusieurs de ces investisseurs ont également attaqué Bankia 
en justice mais la plupart des analystes jugent peu probable 
qu'ils obtiennent gain de cause. 
    L'Etat espagnol, qui possède 64% du capital de Bankia, doit 
sortir du capital d'ici la fin 2017. 
            
 
 (Paul Day et Jesus Aguado; Marc Angrand pour le service 
français, édité par Wilfrid Exbrayat) 
 

Valeurs associées

-2.32%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.