1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Eric Drouet quitte les Gilets jaunes et dénonce des menaces
Le Parisien26/01/2020 à 13:04

Eric Drouet quitte les Gilets jaunes et dénonce des menaces

« Les premiers actes, je m'en souviendrai toute ma vie », assure-t-il face caméra. La figure des Gilets jaunes Eric Drouet a annoncé, vendredi, dans un live Facebook, vouloir quitter le mouvement après avoir participé à de nombreuses manifestations parisiennes.« C'était ma dernière manifestation aujourd'hui (vendredi 24 janvier, NDLR). C'était, je pense, quelque chose que j'avais programmé de toute façon. [...] Le gouvernement nous a limite fait un gros doigt », explique-t-il en début de vidéo. Vendredi, plusieurs manifestations mélangeant plusieurs corps syndicaux et militants ont été organisées dans toute la France, afin de contester le projet de réforme des retraites présenté en Conseil des ministres.« On était en train de fatiguer les gens sur Paris »Une mobilisation au cours de laquelle des incidents se sont produits chez les Gilets jaunes, et qui sont déplorés par le leader du mouvement. Il dénonce notamment des agressions de la part d'une Gilet jaune mécontente de ses critiques.Il y a « des personnes assez virulentes dans ce mouvement, dès qu'on donne notre avis, il est pas accepté parce que ça va à l'encontre de ce que font certaines personnes », résume-t-il, en affirmant que sa mère avait été agressée lors d'une manifestation du 14 juillet pour les mêmes raisons.Depuis plusieurs mois, Eric Drouet évoque ses doutes sur l'intérêt de poursuivre les marches hebdomadaires du samedi à Paris, et dans le reste de la France. « Ça nous faisait pas avancer, c'était un mal pour le mouvement parce qu'il fallait renouveler le mode d'action, et qu'on s'enterrait dans quelque chose qui ne marchait pas, assure-t-il. On était en train de fatiguer les gens sur Paris à faire des kilomètres et des kilomètres de marche. »« Restez anonymes »Le chauffeur routier explique également avoir été victime de menaces, du fait de sa place au premier rang des Gilets jaunes. « J'ai eu, de mon ...

Lire la suite de l'article sur LeParisien.fr

11 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • alphalog
    26 janvier19:49

    le mec est une belle trompette: quitter un mouvement mourant c'est la classe :) bon il va bien se trouver une nouvelle cause "désintéressée"

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer