1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Erdogan répète vouloir une zone de sécurité en Syrie
Reuters13/02/2017 à 11:50

    ISTANBUL, 13 février (Reuters) - Le président turc Recep 
Tayyip Erdogan a réaffirmé lundi la volonté de la Turquie de 
créer une zone de sécurité dans le nord de la Syrie d'une 
étendue de 4.000 à 5.000 kilomètres carrés incluant une zone 
d'exclusion aérienne. 
    Lors d'une déclaration faite à Bahreïn et retransmise par la 
télévision turque, Erdogan a également dit vouloir que l'armée 
turque présente dans le nord de la Syrie puisse participer aux 
opérations militaires de la coalition sous commandement 
américain à Manbij et Rakka, la capitale de fait de l'Etat 
islamique dans le pays. 
    L'armée turque, engagée depuis fin août dans l'opération 
"Bouclier de l'Euphrate", s'approche de la localité d'al Bab où 
des groupes de rebelles syriens soutenus par Ankara ont commencé 
à prendre position pour en chasser les djihadistes. 
    L'intervention militaire turque en Syrie vise à la fois à 
repousser les combattants de l'EI mais également à empêcher la 
progression des miliciens kurdes des Unités de protection du 
peuple (YPG). 
      
 
 (Ece Toksabay et Tuvan Gumrucku; Pierre Sérisier pour le 
service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer