1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

ePrix de Paris : tout ce qu'il faut savoir sur la Formule E

Le Point19/05/2017 à 09:10

Lors du ePrix de Paris, l'an dernier. Sébastien Buemi (Renault e.dams), tenant du titre, est leader du championnat 2017 de Formule E.

Elles sont de retour. Un an après le premier ePrix de Paris, les monoplaces intégralement électriques de la Formule E sont à nouveau dans la capitale. Plus que jamais, la France démontre en matière de sport automobile un certain attrait, un an avant de recevoir à nouveau un Grand Prix de F1 au Castellet. Ce samedi, plus de 10 000 personnes (dont 7 000 places assises déjà vendues) sont attendues autour des Invalides où a été dessiné le tracé. Si la manche de l'an dernier avait été critiquée pour le manque de visibilité du circuit par les spectateurs, les organisateurs et les pouvoirs publics assurent avoir corrigé le tir. L'accès au eVillage, accolé au tracé, sera gratuit et 21 écrans géants seront installés tout autour du circuit. Afin de profiter au mieux du spectacle, Le Point.fr vous donne quelques clés pour être incollable sur cette jeune discipline.

A comme autonomie. À chaque course, les pilotes de Formule E, qui peuvent atteindre jusqu'à 225 km/h, doivent repasser au stand. Pourtant, pas question de recharger les monoplaces (ce serait trop long) : ce sont les pilotes eux-mêmes qui changent de voiture, en montant dans une monoplace rechargée au maximum. Dans deux ans, l'autonomie des batteries ? actuellement d'environ 25 minutes ? sera doublée, ce qui permettra de supprimer ce passage au stand.

B comme batterie. C'est le point central de la monoplace. Elle...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer