1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Enquête sur le croche-pied d'un policier lors d'une manifestation
Reuters14/01/2020 à 20:06

ENQUÊTE SUR LE CROCHE-PIED D'UN POLICIER LORS D'UNE MANIFESTATION

TOULOUSE (Reuters) - Le parquet de Toulouse annonce mardi l'ouverture d'une enquête judiciaire pour "violence par personne dépositaire de l'autorité publique", confiée à l'IGPN, à la suite de la diffusion d'une vidéo montrant un policier faire un croche-pied à une manifestante le 9 janvier à Toulouse.

Ces images, largement relayées sur les réseaux sociaux, ont conduit le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner à rappeler lundi les forces de l'ordre à un "usage juste et proportionné de la force".

"C'est l'honneur de la police qui est en jeu, on ne fait pas de croche-pied à l'éthique, sauf à s'abaisser, à abaisser la police", a-t-il dit en référence à cette scène.

Une procédure disciplinaire a été ouverte à l'encontre du policier, qui a été identifié, a-t-on appris de source policière.

Emmanuel Macron a annoncé mardi avoir demandé au ministre de l'Intérieur des propositions pour améliorer la déontologie et le contrôle de l'action des forces de l'ordre, un infléchissement du discours de l'exécutif qui récusait jusqu'à présente l'expression "violences policières".

(Julie Rimbert, édité par Sophie Louet)

9 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • schrett
    15 janvier14:43

    Comme d'hab, on met en avant le mythe du méchant policier et de la gentille manifestante sans se renseigner si dans les 10mn qui ont précédé les rôles n'étaient pas inversés.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer