Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Enquête sur des achats d'acide chlorhydrique
Reuters16/07/2019 à 18:23

ENQUÊTE SUR DES ACHATS D'ACIDE CHLORHYDRIQUE

PARIS (Reuters) - Le parquet d'Evry a ouvert une enquête sur des achats inhabituellement importants d'acide chlorhydrique dans l'Essonne, a annoncé mardi la procureure de la République Caroline Nisand.

Les services de police de l'Essonne ont été informés que des quantités d'acide chlorhydrique plus importantes que d'ordinaire avaient été acquises auprès des commerces du département depuis le 12 juillet, a-t-elle expliqué dans un communiqué.

"Aucune utilisation délictueuse de ce produit n'a été constatée pour l'heure", a-t-elle précisé. Mais "en vue de prévenir toute commission d'infractions, une enquête judiciaire a été ouverte et confiée aux services de la sûreté départementale de l'Essonne."

Cette enquête vise les infractions de détention ou transport de substances incendiaires et d'association de malfaiteurs en vue de la commission de faits de destruction par incendie.

Outre ses effets corrosifs sur les tissus humains, l'acide chlorhydrique mélangé à des produits courants comme l'eau de Javel ou le permanganate de potassium donne un gaz très toxique.

L'acide chlorhydrique peut aussi entrer dans la composition du TATP, explosif artisanal instable utilisé par les djihadistes, notamment lors des attentats du 13 novembre 2015 à Paris et à Saint-Denis.

(Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse)

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • dupon666
    16 juillet19:29

    "infractions de détention ou transport de substances incendiaires" à chaque fois que je fais le plein d'essence

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer