Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

USD/EUR SPOT

0.8641EUR
+0.12% 
Six - Forex 2 données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.8632

  • + haut

    0.8643

  • + bas

    0.8623

  • clôture veille

    0.8631

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • cotation spécifique

    EUR/USD

    1.1572  -0.12%
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur USD/EUR SPOT

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter USD/EUR SPOT à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter USD/EUR SPOT à mes listes

    Fermer

ENQUÊTE-Le dollar continuera de s'apprécier en 2017 avec l'effet Trump

Reuters01/12/2016 à 16:25
    * Les données de l'enquête : reuters://realtime/verb=Open/url=cpurl://apps.cp./Apps/fx-polls?RIC=EUR= 
 
    par Rahul Karunakar 
    1er décembre (Reuters) - La hausse du dollar devrait se 
poursuivre l'année prochaine avec les anticipations de 
relèvement rapide des taux d'intérêt par la Réserve fédérale 
américaine si le président élu Donald Trump met en oeuvre le 
programme de relance budgétaire massive qu'il a promis, montre 
une enquête de Reuters jeudi.  
    La plupart des 65 responsables de stratégies sur les changes 
interrogés cette semaine ont dit que leurs prévisions 
d'appréciation du dollar contre les principales autres grandes 
devises étaient affectées d'un biais haussier. Ils attribuent 
une probabilité d'un tiers à l'hypothèse d'une baisse de l'euro 
jusqu'à la parité avec le dollar, voire en dessous.  
    Le dollar "continue de régner en maître avec les paris sur 
l'amélioration de la croissance et les perspectives d'inflation 
aux Etats-Unis après la victoire de Trump", a dit Valentin 
Marinov, de CA-CIB. "Les investisseurs continuent d'ajuster 
leurs anticipations de hausse des taux à long terme, anticipant 
un cycle de durcissement monétaire plus agressif." 
    Au cours du mois qui a précédé l'élection présidentielle 
américaine du 8 novembre, la plupart des responsables de 
stratégies changes interrogés par Reuters anticipaient un repli 
de 2% à 3% du dollar en cas de victoire de Trump. Mais le billet 
vert s'est en fait apprécié de près de 4% pour se rapprocher 
d'un pic de 14 ans la semaine dernière alors qu'à la veille du 
scrutin, il était en repli d'environ 1% par rapport à ses 
niveaux du début de l'année.  
    La perspective d'une accélération de l'inflation alimentée 
par de possibles baisses d'impôts, des dépenses d'infrastructure 
et la déréglementation de certains secteurs d'activité a aussi 
entraîné une brusque hausse des taux à long terme.  
     
    LA POLITIQUE DE LA FED DÉCISIVE 
    La médiane des prévisions d'évolution de l'indice du dollar 
contre un panier de six autres devises majeures  .DXY  
correspond à une appréciation de 2% supplémentaires d'ici la fin 
de l'année prochaine après un bond de près de 40% au cours des 
cinq dernières années.  
    Sur les 52 professionnels qui ont répondu à une question sur 
le biais éventuel de leur prévision, 38 ont dit qu'il était 
haussier; les 14 autres ont cité, pour justifier un biais 
baissier, les craintes d'éventuelles mesures protectionnistes et 
l'effet défavorable de l'appréciation de la devise sur les 
exportations et l'économie américaine dans son ensemble. 
    "De nouveaux gains soutenus dépendront des données sur 
l'économie américaine et de la volonté de la Fed de tolérer un 
durcissement constant des conditions financières", a toutefois 
prévenu Valentin Marinov.  
    La devise américaine a atteint la semaine dernière son plus 
haut niveau depuis le début de l'année contre l'euro à 1,0515 
dollar, se rapprochant de son pic de mars 2015 à 1,0456 dollar.  
    Les données récentes sur l'économie de la zone euro ont été 
positives mais la devise européenne est actuellement fragilisée 
par l'incertitude politique liée à la montée des populismes, 
avec deux tests dès dimanche: un référendum constitutionnel en 
Italie et la tenue d'un nouveau second tour de l'élection 
présidentielle en Autriche.     
    L'année 2017 sera marqué par plusieurs autres scrutins 
majeurs au sein de la zone euro, des Pays-Bas à l'Allemagne en 
passant par la France.  
     
    VERS LA PARITÉ AVEC L'EURO 
    "Les Etats-Unis ne sont pas seuls à s'embarquer dans une 
nouvelle aventure avec un dirigeant inexpérimenté", a relevé 
Jennifer Lee, économiste chez BMO Capital Markets dans une note. 
    "L'Europe pourrait aussi voir émerger un certain nombre de 
nouveaux dirigeants l'année prochaine, portés au pouvoir par des 
électeurs qui ont les mêmes vues sur les questions migratoires 
et de souveraineté. Cela renforcera les inquiétudes sur l'avenir 
de l'euro et de l'Union européenne." 
    La médiane des prévisions donne l'euro à 1,06 dollar dans un 
mois, soit l'équivalent de son cours de jeudi, et à 1,04 dans 
six mois. Il reviendrait à 1,05 dollar à l'horizon d'un an avec 
une probabilité d'un tiers d'atteindre la parité contre la 
devise américaine, voire de tomber en-dessous.  
    Parallèlement, les spécialistes du marché des changes 
interrogés sur la livre sterling s'attendent à ce que la devise 
britannique continue de se déprécier et à ce que Londres ouvre 
officiellement au début de l'année prochaine les discussions 
avec ses partenaires européens sur le Brexit.  
    La médiane des prévisions des 60 responsables de stratégies 
devises qui se sont prononcés sur la livre sterling  GBP=  
ressort à 1,23 dollar dans un mois, 1,21 dollar dans six mois et 
1,22 dollar dans un an, contre 1,26 dollar jeudi.  
    Contre l'euro  EURGBP= , la médiane des prévisions s'établit 
à 86 pence dans un mois, 86,4 pence dans six mois et 87,1 pence 
dans un an contre 83,9 pence jeudi.  
    La devise américaine devrait par ailleurs maintenir 
l'essentiel de son avancée contre le yen  JPY=  qui a effacé 
tous ses gains de l'année contre la devise américaine depuis 
l'élection de Donald Trump. La médiane des prévisions le donne à 
114 yens pour un dollar dans un an, soit son niveau de jeudi.   
      
 
 (Marc Joanny pour le service français, édité par Marc Angrand) 
 

Valeurs associées

-0.12%
-0.10%
0.00%
+0.04%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.