Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Enquête à Paris sur les pratiques de la police anti-drogue

Reuters23/05/2016 à 12:01
    PARIS, 23 mai (Reuters) - Le parquet de Paris a ouvert en 
décembre dernier une enquête préliminaire sur les pratiques de 
l'office de police chargé de la lutte anti-drogue, mises en 
cause par l'un de ses anciens informateurs, a-t-on appris lundi 
de source judiciaire. 
    Cette enquête a été ouverte à la suite du témoignage d'un 
homme qui se présente comme un "infiltré" - un indicateur ne 
venant pas du "milieu" -, a-t-on précisé, confirmant une 
information de Libération. 
    Dans le quotidien, "Stéphane V." - un nom d'emprunt que lui 
a attribué l'administration française pour l'exercice de ses 
missions, dit-il - explique avoir "gardé" début 2012 une villa 
espagnole à la demande de François Thierry, alors patron de 
l'Office central pour la répression du trafic illicite de 
stupéfiants (Octris). 
    De mars à avril, 19 tonnes de cannabis en provenance du 
Maroc ont transité par cette villa, où la drogue était déchargée 
par des "policiers français" avant de remonter en voiture vers 
la France où seule une partie était interceptée, assure-t-il. 
    "J'ai été témoin d'un trafic organisé au plus haut niveau, 
au motif de démanteler les réseaux", ajoute-t-il.  
    D'après Libération, ce témoignage est jugé crédible par le 
parquet. "On vérifie ce qui est dit", se contente de dire une 
source judiciaire. Le porte-parole du ministère de l'Intérieur 
n'était pas joignable dans l'immédiat. 
     
    "LIVRAISON SURVEILLÉE" 
    Cette enquête préliminaire vient s'ajouter à une information 
judiciaire distincte, ouverte en octobre 2015 après la saisie, 
le 17 octobre, de 7,1 tonnes de cannabis entreposées dans trois 
fourgonnettes garées dans le XVIe arrondissement de Paris. 
    Dans le cadre de cette information judiciaire, dans laquelle 
trois autres personnes ont été mises en examen, Sofiane H., un 
indicateur de police en relation directe avec l'Octris et en 
particulier avec son ex-chef François Thierry, a été mis en 
examen début avril.  ID:nL5N179406  
    La juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Paris le 
soupçonne d'avoir été le principal bénéficiaire d'une "livraison 
surveillée" pilotée par l'Octris de plusieurs tonnes de cannabis 
en provenance du Maroc. 
    Une "livraison surveillée" vise, grâce à une information 
venue de l'intérieur d'un réseau, à démanteler les destinataires 
de la marchandise. 
    L'enquête préliminaire ouverte en décembre dernier est 
"beaucoup plus vaste" et vise les pratique de l'Office, souligne 
une source judiciaire.  
    Les relations entre certains policiers et leurs indicateurs 
sont actuellement au coeur du procès de l'ancienne star de la 
police lyonnaise, Michel Neyret, qui comparaît devant le 
tribunal correctionnel de Paris pour corruption et trafic de 
stupéfiants.  
    Il est accusé d'avoir franchi la frontière qui sépare "flics 
et voyous" en acceptant des cadeaux de membres du milieu en 
échange de services, et d'avoir détourné plusieurs kilos de 
résine de cannabis afin de rémunérer des informateurs. 
 
 (Chine Labbé, édité par Yves Clarisse) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.