Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Enjeu européen pour les élections législatives en Moldavie

Reuters30/11/2014 à 11:25

par Alexander Tanas et Richard Balmforth CHISINAU, 30 novembre (Reuters) - La Moldavie renouvelle son Parlement dimanche, un scrutin qui montrera si les électeurs de cet ex-république soviétique souhaitent poursuivre sur la voie de l'intégration au sein de l'Union européenne. Au vu des sondages, les 3,5 millions d'habitants de ce petit pays enclavé entre la Roumanie et l'Ukraine, sont divisés entre ceux qui veulent rester sur une trajectoire pro-européenne menée par la coalition de droite au pouvoir et ceux qui souhaitent rebrousser chemin et rejoindre la sphère économique russe. Pour les commentateurs politiques, il est difficile d'imaginer un retour de la Moldavie dans le giron russe, maintenant que la population peut librement voyager en Europe de l'Ouest et qu'un accord politique et commercial a été conclu avec l'Union européenne. Les Libéraux-démocrates du Premier ministre sortant Iurie Leanca, membres de la coalition tripartite au pouvoir, ont dit souhaiter entrer dans l'Union européenne à l'horizon 2020. Mécontente de cette avancée vers l'Ouest, la Russie a interdit les importations de vins, fruits, légumes et viande en provenance de Moldavie. ID:nL6N0PE4GK A la veille du scrutin, un nouveau sujet de friction avec Moscou est apparu, avec l'exclusion du scrutin, sur décision de justice, de Patrie, un parti dirigé par le millionnaire russe Renato Ousatii, au motif que son financement provient en partie de l'étranger. La mise hors course de Patrie fait peser de "sérieux doutes" sur l'élection, a réagi Moscou. Mais, bien que bénéficiant d'un tremplin en Moldavie avec l'enclave sécessionniste pro-russe de Transnistrie, la Russie ne semble pas prête à intervenir comme elle l'a fait en Ukraine, qui elle aussi souhaite s'arrimer à l'EU. RIVALITÉS Selon les derniers sondages, les trois parties pro-européens au pouvoir obtiendraient entre 38% et 43% des suffrages. Mais leur alliance est minée par des rivalités, notamment entre l'ancien Premier ministre Vlad Filat, président du Parti libéral-démocrate et le Parti libéral de Mihai Ghimpu, ancien président de la République par intérim. Les communistes, dans l'opposition, pourraient toutefois profiter des désaccords au sein de la coalition au pouvoir, selon les sondages. Dirigés par Vladimir Voronine, un ancien président identifié par les anciennes générations à la stabilité passée de l'époque soviétique, ils sont crédités par les sondages de 24% des intentions de vote. Tout en appelant à de bonnes relations avec Moscou et en disant vouloir revoir la partie commerciale de l'accord conclu avec l'UE, ils restent favorables à une intégration européenne. Vladimir Voronine n'est pas un allié de Moscou. Il a rompu avec le Kremlin sur le problème de la Transnistrie il y a dix ans. Les socialistes, férocement anti-UE et favorables à une union douanière sous l'égide de la Russie, devraient obtenir entre 6 et 8% des suffrages. Ils pourraient récupérer les voix de ceux qui ne peuvent voter pour le parti Patrie de Renato Ousatii. Pour être représentés au Parlement (101 sièges), les partis doivent obtenir au moins 6% des suffrages. Les bureaux de vote ont ouvert à 07h00 du matin (5h00 GMT) et fermeront à 09h00 (19h00 GMT). Il n'est pas prévu de sondage de sortie des urnes. Les premiers résultats sont attendus vers minuit à Chisinau. (Avec Dmitri Soloviov; Danielle Rouquié pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.