Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

ENCADRE-Wikileaks-Hollande évoquait le Grexit dès 2012 avec le SPD

Reuters24/06/2015 à 00:32

PARIS, 24 juin (Reuters) - Les documents révélés mardi par la presse française et Wikileaks montrent que François Hollande a évoqué dès 2012 avec son gouvernement mais aussi avec les sociaux-démocrates allemands la possibilité d'une sortie de la Grèce de la zone euro. La Grèce est entrée dans l'ultime négociation avec ses créanciers et le Premier ministre, Alexis Tsipras, a présenté de nouvelles propositions de réforme saluées par ses partenaires au sein de la zone euro. (Voir ID:nL8N0Z9322 ) L'une des ces notes confidentielles publiées par Wikileaks et relayées par Libération et Médiapart, datée du 22 mai 2012, rend compte d'une conversation entre le chef de l'Etat et son Premier ministre d'alors, Jean-Marc Ayrault. Selon cette note, le président tout juste élu a approuvé la tenue de réunions secrètes à Paris pour parler de la crise de la zone euro et "en particulier des conséquences d'une sortie de la Grèce de la zone euro". "Le 18 mai, Hollande a demandé à son Premier ministre Jean-Marc Ayrault d'organiser une réunion au bureau du président la semaine suivante (...) Une attention particulière sera portée aux conséquences pour l'économie française en général et les banques françaises en particulier", dit la note. "Hollande a insisté sur le fait que cette réunion serait secrète", poursuit le texte, après quoi vient un commentaire faisant état d'un François Hollande inquiet d'une aggravation de la crise s'il venait à être connu qu'il étudie les risques d'un "Grexit". "De plus", lit-on encore, "des réunions secrètes doivent se tenir à Paris entre des responsables français et des membres du Parti social-démocrate allemand. Hollande dit à son Premier ministre qu'il est 'faisable' d'accueillir la réunion à l'Elysée mais Ayrault le met en garde sur la nécessité de garder l'événement secret pour éviter des problèmes diplomatiques." Un commentaire suit, expliquant que par "problèmes", Jean-Marc Ayrault fait référence à ce qu'il pourrait advenir si la chancelière allemande Angela Merkel, issue du parti conservateur CDU, venait à l'apprendre. Le SPD était alors dans l'opposition, un an et demi avant de rejoindre un nouveau gouvernement de "grande coalition" dirigé par Angela Merkel, reconduite pour un troisième mandat à l'issue des élections législatives de septembre 2013. La note dit encore que François Hollande a déploré, la semaine précédente à Berlin, que le dossier zone euro n'avance pas, qu'il a jugé Angela Merkel trop focalisée sur le Pacte de stabilité et qu'il affirme qu'elle a renoncé sur la Grèce. (Gregory Blachier, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.