Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

ENCADRE-Référendum: Les points à surveiller après la clôture du scrutin

Reuters21/06/2016 à 15:36
    LONDRES, 21 juin (Reuters) - Voici une série de points qui 
pourraient donner, peu après la fermeture des bureaux de vote 
jeudi soir en Grande-Bretagne, des indications sur l'issue 
finale du référendum sur la question du maintien du Royaume-Uni 
dans l'Union européenne ou de son retrait. 
     
    1. LE TAUX DE PARTICIPATION pourrait être la clé du 
résultat, mais seuls des chiffres partiels seront disponibles 
tout d'abord. La participation aux législatives britanniques de 
l'an dernier a été de 66%. Une participation bien inférieure à 
ce niveau pourrait être un indice favorable au "Brexit", car, de 
l'avis des militants des deux camps, les partisans d'un retrait 
sont a priori les plus mobilisés. 
     
    2. PREMIERS RÉSULTATS: Sunderland (nord-est de 
l'Angleterre), qui devrait l'une des premières circonscriptions 
à faire connaître ses résultats (vers 23h30 GMT jeudi), compte 
une population plutôt âgée, des électeurs aux revenus modestes, 
qui, d'après les sondages, sont plus enclins à voter pour le 
"Brexit". Si le camp du Brexit n'est pas fortement en tête à 
Sunderland, cela pourrait signifier que les partisans du "Out" 
auront fort à faire pour s'imposer dans les circonscriptions 
moins favorables à leurs idées. 
     
    3. GÉOGRAPHIE: Le "Brexit" devrait réaliser de bons scores 
dans l'est de l'Angleterre, et de ce fait, tout résultat serré 
dans les secteurs les plus eurosceptiques comme Castle Point 
(annonce vers 01h30 GMT vendredi) ou Southend-on-Sea (02h00 GMT) 
pourra laisser penser qu'au plan national, les électeurs ont 
plutôt penché en faveur du "maintien". 
     
    4. ELECTEURS TRAVAILLISTES: les sympathisants du Labour sont 
considérés comme la clé d'une victoire du "Remain". Aussi, les 
résultats des bastions travaillistes traditionnels comme le nord 
de l'Angleterre et le sud du Pays de Galles, où le parti 
eurosceptique UKIP a progressé, devront être suivis de près. 
    Dans le nord de l'Angleterre, le bastion travailliste 
d'Oldham devrait annoncer ses résultats aux alentours de 00h00 
GMT et celui de Salford vers 00h30 GMT ; au Pays de Galles, 
celui de Merthyr Tydfil fera de même à 00h30 GMT. 
     
    5. ECOSSE: l'Ecosse est considérée comme une région 
favorable au maintien, aussi toute annonce de résultat dans 
cette région, comme à Stirling vers 00h30 GMT, pourra permettre 
de savoir si le camp du "In" est en difficulté ou non. 
     
    6. SIÈGES TANGENTS: Considérée comme un baromètre de l'état 
de l'opinion lors des législatives, la circonscription de 
Nuneaton (résultats vers 01h00 GMT) sera l'objet de toutes les 
attentions car elle permettra de voir si le Premier ministre 
conservateur David Cameron a réussi à rallier au "Remain" les 
électeurs qui ont voté pour les Tories l'an dernier. 
     
    7. CHRONOLOGIE DU DÉPOUILLEMENT: certaines analyses laissent 
penser que le "Remain" pourrait être nettement en tête au début 
des opérations de dépouillement, et qu'à partir de 03h00-04h00 
GMT, le niveau de vote en faveur du Brexit ne devrait plus 
varier jusqu'à la fin du décompte des voix.  
    D'autres, comme le "think tank" Open Europe, estiment que 
vers 03h30 GMT, la majeure partie des secteurs les plus 
favorables au Brexit auront annoncé leurs résultats, et que si, 
à cette heure-là, le "Leave" n'est pas en tête ou s'il est 
seulement au coude à coude avec le "Remain", cela pourrait 
signifier au bout du compte une défaite des partisans du 
retrait. 
    Quant à Ron Johnston, professeur de géographie à 
l'Université de Bristol spécialiste de la cartographie 
électorale, le résultat pourrait encore s'inverser jusque vers 
03h00 GMT. 
     
    VOIR AUSSI 
    LE POINT sur le référendum de jeudi   
    ENCADRE Modalités du référendum       
 
 (Guy Faulconbridge, Kylie MacLellan et Alistair Smout; Eric 
Faye pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.