Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

ENCADRE-Les prochaines étapes de la procédure de destitution au Brésil

Reuters18/04/2016 à 16:24
    BRASILIA, 18 avril (Reuters) - Les députés brésiliens ont 
entériné dimanche soir à une très large majorité la procédure de 
destitution de la présidente Dilma Rousseff, qui va à présent se 
poursuivre au Sénat. 
    Après décompte final des votes, 367 élus se sont prononcés 
pour la destitution quand 342 suffisaient; 137 ont voté contre 
et sept se sont abstenus. Deux députés n'ont pas pris part au 
scrutin. (voir  ID:nL5N17L037  
    La première femme à avoir été élue à la tête de la première 
puissance économique d'Amérique latine est accusée d'avoir 
manipulé les comptes publics pour favoriser sa réélection, en 
2014. Elle dénonce un "coup d'Etat" et "la plus grosse fraude 
juridique et politique" de l'histoire du Brésil. 
    Voici les prochaines étapes de la procédure selon la 
Constitution brésilienne. 
 
    1. Le Sénat forme une commission chargée d'évaluer la 
validité juridique de la requête en destitution, mais pas le 
fond de l'affaire. Elle rendra une recommandation non 
contraignante au Sénat. 
    Si les 81 sénateurs votent à la MAJORITÉ SIMPLE pour 
accepter l'affaire, Rousseff sera automatiquement écartée du 
pouvoir et suspendue. Le vice-président Michel Temer assurera 
l'intérim. 
    Le calendrier n'est pas encore fixé, mais on s'attend à ce 
que ce premier vote intervienne début mai. 
     
    2. Le Sénat disposera alors d'un DÉLAI DE 180 JOURS (six 
mois) pour conduire le procès de Dilma Rousseff sous la 
présidence du président du Tribunal fédéral suprême, Ricardo 
Lewandowski. Selon les analystes, si le processus de destitution 
se poursuit, il sera rapide, compte tenu de la crise politique. 
Il devrait être décidé fin mai. 
     
    3. Si au terme de ce procès, le Sénat vote sa destitution à 
la MAJORITÉ QUALIFIÉE DES DEUX TIERS, soit 54 sénateurs, Dilma 
Rousseff sera privée de ses droits politiques et ne pourra 
prétendre à une fonction élective pendant huit ans. 
    Dans cette hypothèse, une première depuis la destitution du 
président Fernando Collor de Mello en 1992 pour corruption, 
Michel Temer serait confirmé comme président de la République 
pour le reste du mandat de Dilma Rousseff, qui prend fin le 31 
décembre 2018.     
 
 (Antony Boadle avec Daniel Flynn à Sao Paulo; Danielle Rouquié 
et Bertrand Boucey pour le service français, édité par 
Henri-Pierre André) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.