Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

ENCADRE-Les attaques meurtrières commises en Europe depuis 2014

Reuters15/07/2016 à 12:09
    15 juillet (Reuters) - Quatre-vingt-quatre personnes ont été 
tuées dans un attentat commis jeudi soir à Nice par un homme qui 
a foncé au volant d'un poids lourd sur la foule à la fin du feu 
d'artifice du 14-Juillet, selon le dernier bilan du ministère de 
l'Intérieur. 
     
    Voici une liste des principales attaques commises en Europe 
depuis 2014: 
     
    24 mai 2014 - Quatre personnes sont tuées dans une fusillade 
commise au Musée juif de Belgique à Bruxelles. L'assaillant, 
Mehdi Nemmouche, est un Français alors âgé de 29 ans. Extradé, 
il attend d'être jugé en Belgique. 
     
    7 au 9 janvier 2015 - Deux hommes armés abattent 17 
personnes dans et en dehors des locaux de l'hebdomadaire Charlie 
Hebdo. Un troisième abat le lendemain une policière en région 
parisienne avant de prendre des otages dans une supérette 
casher, tuant quatre personnes. Les trois terroristes sont 
abattus par la police. 
     
    10 octobre 2015 - Deux bombes explosent lors d'un 
rassemblement de militants kurdes près de la principale gare 
d'Ankara, tuant 102 personnes. La Turquie a imputé l'attentat à 
des kamikazes appartenant à une cellule de l'Etat islamique. 
     
    13 novembre 2015 - Paris et Saint-Denis sont visées en 
plusieurs endroits par des attaques simultanées, dont la salle 
de spectacle du Bataclan. Cent-trente personnes meurent et 368 
sont blessées. Ces attentats sont revendiqués par l'Etat 
islamique. Deux des auteurs identifiés sont Belges, trois sont 
Français.  
 
    12 janvier 2016 - Un kamikaze entré en Turquie en prétendant 
être un réfugié syrien se fait exploser au milieu de touristes 
dans le centre historique d'Istanbul, tuant 12 Allemands et 
faisant de nombreux autres blessés. 
     
    19 mars 2016 - Un kamikaze active sa ceinture d'explosifs 
sur l'avenue Istiklal, l'une des artères les plus fréquentées 
d'Istanbul. Trois touristes israéliens et un Iranien sont tués. 
Le ministère turc de l'Intérieur accuse l'Etat islamique. 
     
    22 mars 2016 - Trois kamikazes, tous de nationalité belge, 
se font exploser à l'aéroport de Bruxelles et dans une station 
de métro. Trente-deux personnes périssent. Les autorités 
établissent un lien entre ces attentats et les attaques de 
Paris. 
      
    14 juin 2016 - Un Français d'origine marocaine poignarde à 
mort un commandant de police et sa compagne à Magnanville, en 
région parisienne. Contacté par des négociateurs de la police, 
il dit avoir répondu à un appel de l'Etat islamique. L'homme est 
abattu lors de l'assaut. 
     
    28 juin 2016 - Quarante-cinq personnes sont tuées et des 
centaines d'autres blessées lorsque trois assaillants ouvrent le 
feu à l'extérieur de l'aéroport international d'Istanbul avant 
de se faire exploser dans le bâtiment et à son entrée. Ankara 
accuse des membres de l'Etat islamique originaires d'anciennes 
républiques soviétiques. 
     
    14 juillet 2016 - Un homme fonce sur la foule sur la 
promenade des Anglais à Nice, tuant 84 personnes, selon un bilan 
encore provisoire, et en blessant des dizaines d'autres. 
L'assaillant est identifié par la police comme étant un 
Franco-tunisien de 31 ans. 
 
 (Sonya Hepinstall,; Nicolas Delame pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.