Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

ENCADRE-La crise migratoire, premier chantier d'Alexis Tsipras

Reuters21/09/2015 à 14:37

par Jeremy Gaunt et Michele Kambas ATHENES, 21 septembre (Reuters) - Fort de sa réélection dimanche, Alexis Tsipras devrait réclamer dès cette semaine à l'Europe une plus grande solidarité envers la Grèce dans la crise migratoire que son pays subit de plein fouet. "Quand la Méditerranée se transforme en cimetière liquide, que la mer Egée rejette des cadavres d'enfants, c'est l'idée primordiale d'une Europe unie qui est en crise, tout comme la culture européenne", a déclaré le Premier ministre grec lors d'un meeting de campagne la semaine dernière. Alexis Tsipras regrettait déjà l'absence de solidarité européenne lorsque la Grèce s'est vue imposer de sévères plans d'austérité en échange de son renflouement financier. Mais comme lors de la crise de la dette, le chef du parti de gauche Syriza sera sans doute contraint de trouver un juste équilibre entre ses critiques de la désunion européenne et le besoin d'obtenir une aide pour son pays, porte d'entrée pour les candidats à l'asile dans l'Union européenne. Selon l'Organisation internationale pour les migrations, sur les 430.000 réfugiés ayant effectué la traversée de la Méditerranée cette année, 309.000 ont débarqué en Grèce. La plupart de ces réfugiés désirant gagner l'Europe arrivent dans les îles grecques en provenance de Turquie, rejoignent Athènes dans des bateaux affrétés par les autorités, avant de prendre la direction du nord-ouest et des Balkans. Le gouvernement grec a reçu une aide de 33 millions d'euros début septembre pour faire face à cet afflux massif mais Nicos Christodoulakis, ministre sortant de l'Economie, estime les besoins financiers du pays à 400 millions d'euros. Le premier rendez-vous international d'Alexis Tsipras depuis sa réélection aura lieu mercredi à Bruxelles, lors du sommet européen consacré à la crise migratoire. Le Premier ministre grec devrait à nouveau s'allier à l'Italie, autre pays de "première ligne", pour réclamer que le bloc se répartisse l'accueil de centaines de milliers de migrants. "Les Etats membres (doivent) prendre et partager leurs responsabilités. C'est là qu'est le point de rupture", résume un haut responsable de Syriza. Athènes devra également faire face aux critiques des autres pays européens, qui lui reprochent de laisser passer les migrants sans enregistrer leurs demandes d'asile, comme le prévoit la réglementation communautaire. "Il est absolument inacceptable de voir la Grèce vider ses camps de réfugiés et envoyer des gens vers la Croatie via la Macédoine et la Serbie", a déclaré lundi le ministre croate de l'Intérieur, Ranko Ostojic. ID:nL5N11R1UO Mais la Grèce, au bord de la faillite, est mal équipée pour affronter une telle situation. Les îles les plus exposées à l'afflux de réfugiés, comme Lesbos, sont aujourd'hui débordées par le nombre des arrivants. Le POINT sur l'Europe en quête d'unité face à l'arrivée de réfugiés ID:nL5N11B061 (Jean-Stéphane Brosse pour le service français, édité par Tangi Salaün)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.