Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

DNO -A-

1.59EUR
-1.24% 

NO0003921009 NK1A

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    1.59

  • clôture veille

    1.61

  • + haut

    1.59

  • + bas

    1.59

  • volume

    0

  • valorisation

    1 723 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    24.05.18 / 08:09:29

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter DNO -A- à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter DNO -A- à mes listes

    Fermer

ENCADRE-Irak-L'avancée islamiste perturbe l'industrie pétrolière

Reuters08/08/2014 à 16:55

par Karolin Schaps LONDRES, 8 août (Reuters) - Des compagnies pétrolières ont entamé vendredi le retrait de membres de leur personnel travaillant dans le Kurdistan irakien, alors que les djihadistes de l'État islamique progressent dans le nord du pays, se rapprochant de la capitale régionale. Afren AFRE.L a été la première société à annoncer la suspension de sa production dans la région. Les titres des compagnies pétrolières présentes dans le nord de l'Irak et cotées à Londres ont chuté pour le second jour consécutif, l'annonce de nouveaux arrêts de la production et d'évacuations de personnel devenant de plus en plus plausible. Le Kurdistan irakien était jusqu'à présent considéré comme relativement stable par rapport au reste du pays, mais la progression des extrémistes de l'État islamique déstabilise la région. Les djihadistes sunnites ne seraient plus qu'à une demi-heure de route d'Erbil, capitale de la région semi-autonome du Kurdistan irakien qui abrite 1,5 million d'habitants et les branches locales de nombre de firmes internationales. "Afren a décidé par précaution de suspendre temporairement ses opérations sur le gisement de Barda Rash", a fait savoir la compagnie pétrolière, annonçant également l'évacuation du personnel non essentiel. Genel Energy GEN.L , qui exploite les gisements de Taq Taq et Tawke, a également annoncé le retrait de son personnel "secondaire" de gisements qui ne sont pas encore exploités. Les gisements de Taq Taq et Tawke sont toujours exploités et ont produit en moyenne 230.000 barils par jour cette semaine, a précisé Genel Energy. "(L'annonce d'Afren) a souligné le sérieux de la situation d'un point de vue sécuritaire au Kurdistan et les risques potentiels pour ceux qui opèrent dans cette région", commentent des analystes de Maribaud Securities. L'américain Chevron CVX.N a annoncé jeudi le retrait de son personnel du Kurdistan et, selon une source industrielle, Exxon Mobil XOM.N évacuerait également ses employés de la région. Gulf Keystone a renforcé son dispositif de sécurité sur son gisement de Shaikan mais a annoncé que la production et les opérations de transport se poursuivaient. L'oléoduc qu'utilise le gouvernement régional kurde pour livrer le pétrole à la Turquie depuis décembre fonctionnait normalement vendredi, transportant 120.000 barils de pétrole par jour, a-t-on appris auprès de sources industrielles. Le président américain Barack Obama a annoncé avoir autorisé des frappes aériennes ciblées pour contrer l'avancée de l'EI dans le nord de l'Irak dans le but d'empêcher un "génocide potentiel" des minorités religieuses assiégées. ID:nL6N0QE20A Des dizaines de milliers de membres de la communauté yazidie ont fui face à l'avancée des djihadistes qui assiègent les montagnes du Sinjar où s'est réfugiée la minorité kurdophone. (Sudip Kar-Gupta, Balazs Koranyi à Oslo; Agathe Machecourt pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Valeurs associées

-1.24%
-1.76%
0.00%
+0.24%
-1.97%
0.00%
0.00%
-1.63%
-2.29%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.