Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

ENCADRE-France-Neuf hôpitaux équipés pour traiter le virus Ebola

Reuters18/09/2014 à 16:36

LYON, 22 août (Reuters) - Neuf hôpitaux sont habilités en France à prendre en charge des patients contaminés par Ebola, à l'origine d'une crise sanitaire en Afrique de l'Ouest où quelque 2.500 personnes ont succombé au virus depuis mars. Une Française, membre de Médecins sans frontière (MSF), qui a contracté la maladie au Liberia, l'un des pays les plus touchés, devait être rapatriée jeudi en France. Elle sera soignée à hôpital d'instruction des armées Bégin, à Saint-Mandé (Val-de-Marne), près de Paris. ( ID:nL6N0RJ2KU ) Au nombre des établissements concernés, l'hôpital de la Croix-Rousse, à Lyon, dispose aussi dans son service des maladies infectieuses et tropicales d'un secteur et d'une chambre de haute sécurité P4, conçus pour prévenir les risques de contamination par accident ou volontaire (bioterrorisme). "Cette chambre, placée sous pression négative, empêche toute sortie d'éléments pathogènes", explique le professeur Christian Chidiac, chef de ce service hors normes. Le virus Ebola, qui provoque une fièvre hémorragique potentiellement mortelle, se transmet par contact direct avec les liquides organiques (sang, salive, selles, vomissements...). Il n'existe à ce jour que des traitements expérimentaux contre la maladie. Pour accéder à la chambre sécurisée, les soignants, qui sont une poignée à être formés et habilités à y pénétrer, doivent se plier à un protocole très strict. Un premier sas d'accès fermé par des portes magnétiques conduit, à l'aide d'un code secret, à un second sas où le soignant doit revêtir, sous contrôle d'un membre du service, un équipement parfaitement étanche composé de combinaison, masque, gants, bottes Le passage dans un nouveau sas lui permet de préparer, dans la même atmosphère confinée, le matériel d'examen, de prélèvement et de soin. Puis c'est l'accès à la chambre d'isolement à différence de pression où se trouve le patient. La sortie de la chambre s'accompagne des mêmes précautions, ainsi que d'une douche. "Ce sont les Samu qui nous contactent pour nous signaler des cas suspects", précise le professeur Chidiac. "Il s'agit de personnes qui rentrent d'Afrique avec des symptômes grippaux et ont été potentiellement en contact avec des malades". Ces patients subissent alors un interrogatoire serré pour déterminer les risques réels de contact avec les infectés, puis le cas échéant sont hospitalisés dans ce service de haute sécurité pour y subir des examens. Le service de la Croix-Rousse est alerté tous les jours sur des cas potentiels. Deux cas considérés comme suspects se sont finalement avérés sans risque. (Catherine Lagrange, édité par Sophie Louet)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.