Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

ENCADRE-Des électeurs birmans partagés entre enthousiasme et inquiétude

Reuters08/11/2015 à 11:06

par Andrew R.C. Marshall RANGOUN, 8 novembre (Reuters) - Shein Win, gérant d'usine en Birmanie, et son épouse Khin Myat Maw sont arrivés au bureau de vote en se tenant la main pour les premières élections officiellement libres dans le pays depuis vingt-cinq ans. Tous deux âgés de 46 ans, ils ont pris part au vaste mouvement en faveur de la démocratie qui a ébranlé la junte militaire au pouvoir en 1988 et élevé Aung San Suu Kyi au rang d'icône de l'opposition. "Nous attendions ce jour depuis si longtemps", confie Khin Myat Maw dans la file d'attente. A Rangoun, poumon économique du pays, l'excitation est palpable à l'occasion de ces élections législatives et régionales, les premières depuis qu'un gouvernement "quasi civil" a succédé aux militaires en 2011. Beaucoup de Birmans ont le sentiment de participer à un moment historique et le font avec enthousiasme. Lors d'une tournée effectuée dans plusieurs bureaux de vote de Rangoun, Aung San Suu Kyi a été accueillie par des foules d'électeurs brandissant leur pouce maculé d'encre noire, signifiant qu'ils ont accompli leur devoir électoral. Un homme travaillant comme comptable à Singapour a fait l'aller-retour pour déposer son bulletin dans l'urne. Dans un faubourg de Mandalay, c'est une vieille dame de 95 ans, Myint Myint, qui s'est rendue au bureau de vote sur une chaise en plastique portée par trois hommes. "Un vote est un vote", a expliqué sa petite-fille, Phyo Kyaw. "C'est notre responsabilité de voter." Mais les doutes et l'inquiétude taraudent aussi une partie de l'électorat, qui se souvient des élections législatives de 1990, nettement remportées par la Ligue nationale pour la démocratie (LND) d'Aung San Suu Kyi, et pourtant ignorées par l'armée. "UN GRAND JOUR POUR LE PAYS" Khin May Oo, un médecin de 73 ans habitant Rangoun, n'est pas certain que là encore, les généraux accepteront les résultats de l'élection. Le commandant en chef de l'armée, Min Aung Hlaing, a assuré dimanche devant la presse que l'issue du scrutin, pour lequel la LND est largement favorite, serait respectée. Dans une base militaire de la capitale-forteresse Naypyitaw, le capitaine Wai Yan Aung déclare qu'il s'habillera en civil à la fin de son service pour aller voter. "C'est un grand jour pour notre pays", dit-il. D'importantes failles dans l'organisation du vote ont été néanmoins dénoncées par les militants pro-démocratie. Ainsi, quelque 4 millions de personnes seraient exclues du processus électoral, dont un million de musulmans Rohingya. Les listes sont en outre truffées d'erreurs. Linn Htet Aung, 25 ans, qui travaille pour une ONG spécialisée dans l'environnement à Rangoun, regrette que son nom ait été oublié sur la liste électorale de son quartier pauvre à la périphérie de la ville. Aung Than Htun, un responsable de la LND qui supervise le scrutin dans le même quartier, dit avoir découvert des noms de personnes décédées sur les listes. Mais hormis cela, dit-il, le vote semble bien se dérouler". (avec Aung Hla Tun, Hnin Yadana Zaw et Simon Webb à Rangoun, Aubrey Belford à Mandalay; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.