Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

ENCADRE-Communiqué publié après les discussions sur la Syrie à Vienne

Reuters30/10/2015 à 20:54

VIENNE, 30 octobre (Reuters) - Voici le texte du communiqué commun publié vendredi après les discussions qui se sont tenues à Vienne au niveau des ministres des Affaires étrangèes de 17 pays sur l'avenir politique de la Syrie après plus de quatre années de guerre civile. L'Union européenne et les Nations unies étaient également représentées. La version française ci-dessous est une traduction de l'anglais faite par Reuters. TEXTE Réunis le 30 octobre 2015 à Vienne, la Chine, l'Egypte, l'Union européenne, la France, l'Allemagne, l'Iran, l'Irak, l'Italie, la Jordanie, le Liban, Oman, le Qatar, la Russie, l'Arabie saoudite, la Turquie, les Emirats arabes unis, le Royaume-Uni, les Nations unies et les Etats-Unis, appelés ci-dessous les "participants" ont discuté de la situation en Syrie, qui est grave, et sur la façon de mettre fin aux violences le plus vite possible. Les participants ont eu une discussion franche et constructive, couvrant les principales questions. Si des divergences substantielles demeurent entre les participants, ceux-ci sont parvenus à un accord mutuel sur les points suivants : 1. L'unité, l'indépendance et l'intégrité territoriale de la Syrie, ainsi que son caractère laïque, sont fondamentaux. 2. Les institutions de l'Etat resteront intactes. 3. Les droits de tous les Syriens, sans tenir compte de leur origine ethnique ou religieuse, doivent être protégés. 4. Il est impératif d'accélérer tous les efforts diplomatiques pour mettre fin à la guerre. 5. L'accès humanitaire sera assuré sur la totalité du territoire de la Syrie, et les participants augmenteront leur soutien aux personnes déplacées à l'intérieur du pays, aux réfugiés et aux pays d'accueil. 6. Daech (l'Etat islamique) et les autres groupes terroristes, désignés comme tels par le Conseil de sécurité de l'Onu et comme convenu par les participants, doivent être vaincus. 7. Conformément au Communiqué de Genève de 2012 et à la résolution 2118 du Conseil de sécurité des Nations unies, les participants ont invité l'Onu à réunir les représentants du gouvernement de Syrie et l'opposition syrienne pour un processus politique menant à un système de gouvernement crédible, ouvert à tous, non communautaire, suivi par une nouvelle constitution et des élections. Ces élections doivent être organisées sous la supervision des Nations unies (...) et devront répondre aux normes internationales les plus élevées en matière de transparence et de fiabilité, être libres et équitables et avec tous les Syriens, diaspora comprise, habilités à y participer. 8. Ce processus politique sera mené par les Syriens et appartiendra aux Syriens. Le peuple syrien décidera de l'avenir de la Syrie. 9. Avec les Nations unies, les participants étudieront les modalités et la mise en oeuvre d'un cessez-le-feu au niveau national à engager à une date précise et parallèlement à ce processus politique renouvelé. Les participants passeront les prochains jours à travailler à rapprocher des domaines de désaccord restant et à approfondir les points d'entente. Les ministres se réuniront d'ici deux semaines pour poursuivre ces discussions. (Louis Charbonneau; Danielle Rouquié pour la version française)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.