Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

ENCADRE-Aucun lien prouvé entre l'Etat islamique et la tuerie d'Orlando

Reuters13/06/2016 à 01:34
    par Jonathan Landay et Mark Hosenball 
    WASHINGTON, 13 juin (Reuters) - L'organisation Etat 
islamique (EI) a beau avoir revendiqué dimanche la tuerie 
d'Orlando, les responsables américains soulignent qu'il n'existe 
pas de lien manifeste entre le mouvement djihadiste et le 
massacre commis dans la nuit de samedi à dimanche dans une boîte 
de nuit homosexuelle de Floride. 
    La revendication de l'Etat islamique a été relayée par Amak, 
organe de presse de l'organisation djihadiste. 
    "L'attaque armée qui a visé une boîte de nuit homosexuelle 
dans la ville d'Orlando dans l'Etat américain de Floride et qui 
a fait plus de 100 morts ou blessés a été commise par un 
combattant de l'Etat islamique", a rapporté Amak. 
    L'assaillant a été tué par les forces de l'ordre après avoir 
fait au moins 50 morts et 53 blessés. D'après les autorités 
américaines, il s'agit d'Omar Mateen, un fils d'immigrés afghans 
né aux Etats-Unis.   
    Un responsable de la police fédérale américaine (FBI) a dit 
qu'Omar Mateen pourrait avoir eu une attirance pour l'EI mais 
que la preuve d'un lien effectif entre le suspect et 
l'organisation djihadiste nécessitait de plus amples 
investigations. 
    Trois responsables américains proches de l'enquête ont dit 
qu'aucun élément ne permettait en l'état d'établir un lien 
direct entre cette tuerie et une organisation islamiste. 
    "(Il n'y a) aucune preuve pour l'instant d'une planification 
ou d'une connexion avec l'EI. D'après ce que nous savons pour 
l'instant, son premier contact direct a été un serment 
d'allégeance qu'il a effectué durant le massacre", a dit un 
responsable de l'antiterrorisme américain, en allusion aux 
déclarations de l'assaillant lors d'un appel dimanche aux 
services d'urgence américains, le 911. 
    Un responsable des services de renseignement américains a 
jugé qu'il n'était pas surprenant d'entendre l'EI, également 
appelée Daech selon son acronyme arabe, revendiquer cette 
attaque étant donné son recul et ses pertes sur le terrain en 
Irak et en Syrie. 
    "Le fait qu'un site internet lié à Daech applaudisse ne 
signifie rien", a dit ce responsable. "Ils reculent chez eux et 
il n'est pas surprenant qu'ils cherchent une espèce de victoire 
alambiquée." 
    Le président américain Barack Obama a qualifié cette tuerie 
d'"acte de terreur et acte de haine". 
    Deux responsables proches de l'enquête ont dit que l'une des 
théories privilégiées consistait à considérer que le suspect 
avait été d'une manière ou d'une autre inspiré par les 
djihadistes de l'EI. 
    Un responsable a déclaré que, d'après les premiers éléments 
de l'enquête, les motivations de l'assaillant relevaient d'un 
mélange de "haine" et de considérations religieuses. 
    Plus haut responsable démocrate au sein de la commission du 
Renseignement de la Chambre des représentants, Adam Schiff a 
déclaré après avoir assisté à une réunion d'information sur le 
massacre que plusieurs éléments évoquaient un "acte de 
terrorisme" inspiré par l'Etat islamique. 
    Il a notamment relevé que l'attaque s'était produite durant 
le ramadan, mois sacré du calendrier musulman, pendant le 
week-end de la Gay Pride et que la cible était un club 
homosexuel. 
 
 (Bertrand Boucey pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.