1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

ENA : Macron, Veil, Gantzer... Qui sont les figures de la promo Senghor ?

Le Parisien15/04/2018 à 11:22

ENA : Macron, Veil, Gantzer... Qui sont les figures de la promo Senghor ?

Balayer du regard cette vieille photo ternie par les années, c'est poser les yeux sur une partie des élites françaises. La promotion Senghor de l'École nationale d'administration (2002-2004) a certes formé, à l'heure actuelle, moins de ministres et de hauts dirigeants que la désormais célèbre « promo Voltaire », qui comptait dans ses rangs François Hollande, Ségolène Royal, Michel Sapin, Dominique de Villepin ou encore Jean-Pierre Jouyet.Mais la photographie qui l'a immortalisée, exhumée à la faveur de la nomination de Sibyle Veil à la tête de Radio France, jeudi, donne à voir de nombreux protagonistes à l'ascension fulgurante, à l'image de celle d'Emmanuel Macron, le premier d'entre eux, élu président de la République à 39 ans.Ascensions entre public et privéComme celle de l'ancien banquier d'affaires entré à l'Elysée, ces ascensions professionnelles se font parfois entre fonction publique et entreprises privées. C'est le cas par exemple de la major de la promotion, Marguerite Bérard. Directrice du cabinet du ministre du Travail Xavier Bertrand, sous Nicolas Sarkozy, à seulement 32 ans, cette ex-directrice générale du groupe BPCE est désormais une cadre de BNP Paribas. LIRE AUSSI > ENA : «L'effet de réseau dans la promotion de Macron est incontestable»Dans leur majorité, les élèves de la promotion Senghor sont davantage familiers des arcanes du pouvoir que de l'exposition médiatique. Désormais directeur général délégué de l'Agence française de développement, Jérémy Pellet avait par exemple œuvré comme conseiller au financement de l'économie auprès de Manuel Valls ; Amélie Verdier, directrice du Budget au sein du ministère de l'Économie et des Finances, est passée par le cabinet de Jérôme Cahuzac puis de Bernard Cazeneuve ; Franck Paris, lui, est l'actuel conseiller Afrique du président Macron. Pour ne citer qu'eux.Et puis, il y a cette petite minorité qui ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.