1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Emploi : le nombre d'offres bat des records, mais toujours autant de chômage
Le Parisien11/10/2019 à 06:17

Emploi : le nombre d'offres bat des records, mais toujours autant de chômage

C'est du jamais-vu. Les offres d'emploi des entreprises, qui cherchent à embaucher massivement, ont fait un bond spectaculaire, selon le baromètre RegionsJob que nous publions en exclusivité. Pas moins de 241 500 offres ont été diffusées sur la plate-forme entre juillet et septembre, soit une hausse de 19 % par rapport à la même période de 2018. Et le rythme ne cesse de s'accélérer : + 5 % au premier trimestre, + 13 % au deuxième et, donc, + 19 % au troisième trimestre... « Les entreprises sont beaucoup moins frileuses pour embaucher, malgré une croissance faible (1,3 % en 2019 selon l'Insee). Les carnets de commandes se remplissent, les baisses de charges sont pérennisées et la France est relativement protégée d'un climat international incertain », explique David Beaurepaire, directeur délégué de HelloWork, la société qui héberge la plate-forme RegionsJob.Le Grand Paris et la métropole de Lyon à l'origine de la moitié des offresParmi les régions les plus dynamiques, on compte l'Île-de-France, Provence-Alpes-Côte d'Azur ou encore la Normandie. Les 13 plus grosses métropoles concentrent toujours près de la moitié des offres (42 %). À eux deux, le Grand Paris et la métropole lyonnaise représentent la moitié des propositions d'emploi (49 %) mais Aix-Marseille-Provence a vu le nombre d'offres augmenter de 31 % et de 22 % pour la métropole européenne de Lille. Et les emplois proposés sont durables ! Les propositions de CDI ont bondi de 22 % sur la plate-forme cette année. Elles représentent maintenant 75 % des offres publiées. Le contrat à durée indéterminé est plébiscité, d'autant qu'il n'est plus considéré comme à risque par les employeurs protégés par le plafonnement des indemnités aux prud'hommes. Les dirigeants sont aussi désormais habitués à proposer des ruptures conventionnelles aux salariés dont ils veulent se séparer.Des secteurs qui manquent de candidatsCe regain ...

Lire la suite de l'article sur LeParisien.fr

20 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • sense78
    11 octobre17:55

    Des formations surtout pas adaptées aux entreprises suivant le dogme de bon nombre d'enseignants et un « modèle «  social qui ne veut surtout pas contraindre un chômeur d'accepter une où plusieurs offres d'emploi, voici les principaux maux du marché de l'emploi français.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer