1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Emmanuel Macron réussit son G7
Le Parisien27/08/2019 à 06:09

Emmanuel Macron réussit son G7

Au détour d'un couloir du Bellevue, le centre de congrès de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), un tout proche du chef de l'Etat s'autorise cette confidence, ce lundi 26 août au soir. « On a bien travaillé », lâche-t-il, entre soupir de soulagement et sourire de satisfaction. Juste avant de décoller pour Paris, devant quelques élus, Emmanuel Macron passe aux remerciements et leur raconte le « off » du sommet.Boris Johnson, le Premier ministre britannique, lancé dans un grand tour du rocher de la ville... à la nage ! Il n'a pas été le seul à plonger dans l'Atlantique. « On a réussi à faire que Justin Trudeau reconnaisse que l'on se baigne aussi bien à Biarritz que sur les côtes australiennes », badine le président français avant d'évoquer le couple américain Donald et Melania Trump, « conquis » par la région.Tel était l'état d'esprit de l'Elysée à l'heure de la clôture de ce sommet dont beaucoup redoutaient qu'il ne vire à la pétaudière. Cela n'a pas été le cas, contrairement au dernier G7, au Canada, que Donald Trump avait quitté en crucifiant les compromis élaborés à La Malbaie à coups de messages sur Twitter.Prévenir les oukases de Donald TrumpA Biarritz, Emmanuel Macron a déployé une autre tactique. Prévenir les oukases de l'invité le plus compliqué de ce club de dirigeants en le « traitant » avec une attention particulière, à tel point que ce G7 a parfois eu des allures de... G2.« La diplomatie, c'est essayer de tenir ensemble des vitres brisées, disait le Général de Gaulle », a rappelé le chef de l'Etat, lundi soir, évoquant son homologue américain dans le journal télévisé de France 2. « J'ai passé beaucoup de temps avec lui quand il y avait des malentendus ». LIRE AUSSI > Bilan du G7 : Trump et Macron trouvent un accord sur la taxe GafaQuitte à lui à forcer un peu la main, comme il l'a fait, samedi, en le retrouvant à son arrivée à l'Hôtel du ...

Lire la suite de l'article sur LeParisien.fr

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M6699704
    27 août11:35

    J'ai été assez fier de voir comment mon pays a été représenté au G7. Un bon point .

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer