1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Emmanuel Macron promet aux éleveurs de réguler les loups
Reuters24/02/2019 à 11:56

EMMANUEL MACRON PROMET AUX ÉLEVEURS DE RÉGULER LES LOUPS

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron a assuré samedi à des éleveurs que l'exécutif allait "réguler" la population française de loups, en lien avec les préfets, en marge de sa visite au Salon de l'agriculture à Paris.

"Le loup on va le réguler. On va le faire de manière pragmatique, sur le terrain. Les ministères ont trouvé un accord. On va le réguler avec les préfets", a déclaré le chef de l'Etat à des éleveurs de vache Gasconne.

"Comment vous dites pudiquement vous, du prélèvement c'est ça ? Vous effarouchez les ours et vous prélevez les loups", a-t-il plaisanté.

L'Office national de la chasse et de la faune sauvage, qui a ouvert un site internet dédié au loup ce mois-ci, estimait à 430 individus la population française au sortir de l'hiver dernier, soit des effectifs qui auraient presque doublé en cinq ans.

L'espèce protégée, considérée comme éradiquée en France à compter de la fin des années 1930, a été observée à nouveau pour la première fois en 1992, dans le parc national du Mercantour.

Des abattages de loups pour protéger les troupeaux sont autorisés par la loi à titre dérogatoire, dans des limites fixées par arrêté, autour de 10% de la population. Pour 2018, ce chiffre a été fixé à 43 animaux.

En septembre, un arrêté a assoupli cette limite en permettant au préfet coordinateur de la gestion des loups de majorer ce plafond de 2% de la population.

(Julie Carriat, édité par Tangi Salaün)

5 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • aiki41
    24 février14:42

    Emmanuel Macron nous administre tous les jours des leçons de tolérance, de paix, de civisme, il stigmatise le populisme (même s'il rejoint Marine Le Pen et Mélenchon pour dénoncer « l'Europe ultralibérale »). Il s'occupe de tout, de faire baisser le coût du permis de conduire, du big data (mégadonnées) aux taxes sur les colis, des affaires internationales aux doggy-bags et maintenant des loups. Si cela ne s'appelle pas du populisme...........

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer