1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Élections européennes : Ségolène Royal ne sera pas candidate
Boursorama avec AFP11/01/2019 à 11:18

L'ex-candidate à la présidentielle avait indiqué à l'automne vouloir prendre la tête d'une liste qui rassemblerait au-delà des socialistes, avec notamment les écologistes. Ségolène Royal a reproché à Yannick Jadot et Benoît Hamon de faire "passer l'esprit d'appareil politique et les égos avant le rassemblement".

( AFP / ERIC PIERMONT )

"Je ne serai pas sur une liste". L'ancienne ministre de l'Écologie Ségolène Royal a annoncé vendredi 11 janvier qu'elle ne serait pas candidate aux élections européennes de mai 2019. L'ambassadrice pour les pôles a toutefois assuré au micro de France Inter, qu'elle serait "présente dans le débat européen".

Ségolène Royal avait annoncé à l'automne réfléchir à l'hypothèse d'une candidature à la tête d'une liste dépassant l'appareil socialiste, précisant qu'elle donnerait sa réponse en janvier. "J'avais posé pour condition, pour répondre à l'aimable pression de mes amis, de pouvoir structurer et créer une convergence et un rassemblement des écologistes, de la gauche, des démocrates, de la société civile également. Ces conditions ne sont pas remplies, puisque un certain nombre de partenaires ont refusé, et par conséquent je reprends ma liberté de ne pas être candidate", a expliqué Ségolène Royal.

JADOT ET HAMON AURONT "DES COMPTES À RENDRE"

Le chef de file des écologistes, Yannick Jadot, a refusé le 21 décembre la proposition de Ségolène Royal d'être numéro deux sur une liste qu'il conduirait. Celui de Générations, Benoît Hamon, a fermé la porte lundi à une alliance avec le PS, tant qu'il siège avec le parti socialiste européen (PSE).

Le député PS Guillaume Garot avait recontacté Yannick Jadot mercredi par SMS, en vain, a-t-il confié à l'AFP. "Je suis désolée que ce rassemblement ne se fasse pas, parce que nous avons devant nous des défis absolument considérables. Il y a l'urgence climatique, il y a l'urgence sociale, il y a l'urgence démocratique, il y a la montée des nationalismes, et voir qu'on n'est pas capables de s'unir au niveau des démocrates, de la gauche et des écologistes, c'est quand même assez désolant, mais j'espère qu'ils continueront leurs efforts", a affirmé l'ancienne candidate à la présidentielle.

Yannick Jadot et Benoît Hamon "auront des comptes à rendre", a-t-elle averti. "Car si au lendemain des élections européennes nous avons un chaos au niveau du Parlement européen, une forte montée en puissance des nationalismes, parce qu'il n'y aura pas eu d'offre politique enthousiasmante, crédible, ce sera de la responsabilité de ceux qui ont fait passer l'esprit d'appareil politique et les égos avant le rassemblement", a-t-elle critiqué, parlant d'une "faute grave dans un moment de basculement".

17 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • cdidi
    11 janvier13:50

    si elle gère son poste d'ambassadrice comme elle a géré le dossier des bonnets rouges.....Ouille. Pas de risque les journalistes ne seront pas là pour l'attendre. Ces messieurs n'en veulent plus....tu m'étonnes. A la retraite.

    Signaler un abus

  • nirams
    11 janvier12:30

    encore mieux ..... PARFAIT ...... mim69005

    Signaler un abus

  • nirams
    11 janvier12:28

    frenchto ..... parfaitet combien de retraite allons nous lui payer ?????????????

    Signaler un abus

  • F0710107
    11 janvier12:21

    M33 tu as juste oublié la crise financière ... un détail !

    Signaler un abus

  • M3310445
    11 janvier12:01

    Que de rendez-vous manqués pour notre pays. Lors de l'élection présidentielle de 2007 Segolène était précusseur en voulant installer de grands débats citoyens dans notre pays. Les français ont préféré Sarkozy et 500 milliards de dettes en plus (50% de dettes en plus pour notre pays en 5 ans seulement)Aujourd'hui avec les GJ et leur RIC on voit bien que notre pays se porterait mieux si seulement elle avait été élue.Faites confiance aux femmes et à leur bon sens, messieurs.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer