1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Egypte-Arrestation de 13 Frères musulmans

Reuters06/07/2015 à 15:11

LE CAIRE, 6 juillet (Reuters) - Les autorités égyptiennes ont arrêté 13 membres de la confrérie des Frères musulmans soupçonnés d'avoir planifié des attentats aux abords du canal de Suez, a-t-on appris lundi de sources sécuritaires. Le canal est une voie de passage importante pour le trafic maritime mondial, mais aussi une source de devises essentielle pour le pays, en particulier depuis que les touristes et les investisseurs ont fui cette destination à la suite du renversement d'Hosni Moubarak en 2011 et des troubles qui ont suivi. Les personnes arrêtées, parmi lesquelles figure un employé du canal de Suez, avaient disposé des engins explosifs, notamment dans des installations électriques et sur des plages, dit-on de sources sécuritaires. Le gouvernement a encore durci sa position vis-à-vis des Frères musulmans, un mouvement qu'il considère comme "terroriste", depuis l'attentat qui a coûté la vie la semaine dernière au procureur général d'Egypte. (voir ID:nL5N0ZF1NP ) La campagne de répression menée par les autorités contre les Frères musulmans a commencé au moment de l'éviction du président Mohamed Morsi, issu de la confrérie, en juillet 2013 et son remplacement par Abdel Fattah al Sissi, alors chef d'état-major des forces armées et élu depuis à la présidence. (Ahmed Mohamed Hassan, Simon Hamel pour le service français, édité par Eric Faye)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer