1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Effondrement d'un viaduc à Gênes : ce que l'on sait
Le Point15/08/2018 à 08:40

Gênes apr�s la catastrophe. Les secouristes continuent de chercher les victimes sous les décombres. 

C'est une large portion du pont Morandi sur l'autoroute A10 en Italie qui s'est écroulé mardi 14 août près de Gênes. Un violent orage s'abattait alors sur la région. Les dégâts humains et matériels sont conséquents. Le chef du gouvernement, Giuseppe Conte, est arrivé sur les lieux du drame en fin de journée.

Un bilan lourd

Selon les premières déclarations de Matteo Salvini, le ministre de l'Intérieur italien, "il y [avait] une trentaine de morts confirmés et beaucoup de blessés graves", dénombrés mardi en fin d'après-midi. Un bilan revu à la hausse mercredi matin. Le ministre de l'Intérieur a confirmé que le nombre de morts atteignait désormais 35. "Nous ne pouvons pas exclure que le bilan s'alourdisse encore", a-t-il précisé. Parmi les victimes, on trouve notamment un enfant.

Matteo Salvini a aussi promis justice aux victimes et à leurs familles. "Ce pont, je suis passé dessus des centaines de fois, mais désormais je ferai tout pour avoir les noms des responsables passés et présents. Il est inacceptable de mourir comme ça en Italie". Dans la soirée, le président du Conseil italien, Giuseppe Conte s'est adressé aux journalistes...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer