Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

EELV : Emmanuelle Cosse commence par un lapsus
Le Point01/12/2013 à 16:49

Premier lapsus pour la nouvelle patronne des écologistes. Il n'aura pas fallu longtemps à Emmanuelle Cosse pour faire sourire son parti et la Toile. En évoquant lors du congrès de Caen le moment "essensuel" que représentent les élections de mars prochain pour EELV, l'ancienne présidente d'Act Up a provoqué le rire et les exclamations de son audience. "Les élections municipales seront donc un moment essensuel...", a lancé la chef de file des Verts avant de se reprendre rapidement. "Essentiel. Oui, voilà..." Trop tard, le lapsus se retrouve en un rien de temps sur Twitter, notamment sur le compte du conseiller fédéral EELV Enzo Poultreniez. Emmanuelle Cosse, 39 ans, a été élue samedi secrétaire nationale d'Europe Écologie-Les Verts avec 55,35 % des voix lors du congrès de Caen, dans le Calvados. Elle succède à Pascal Durand, qui n'a pas tenu à se présenter à sa propre succession.Les défis d'Emmanuelle Cosse

La nouvelle secrétaire d'EELV a par ailleurs assuré, à la suite de sa victoire : "(Mon) premier défi, évidemment, c'est celui de notre rassemblement", assurant qu'"aux européennes, ce sera Front national contre Europe Écologie-Les Verts, ce sera l'extrême droite contre les écolos". Emmanuelle Cosse a également précisé son second défi à la tête du parti : "Le second défi, c'est celui de notre utilité. Nos idées sont dans toutes les têtes mais elles tardent à voir le jour dans nos actes, et malheureusement nos partenaires...

Lire la suite sur Le Point.fr

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • lm123457
    05 décembre01:12

    Les verts ? Récemment ils ont voté une loi d'initiative PS, qui confirme une loi (déjà scélérate) de l'UMP. Cette loi "contrefaçon" (initiée par R.Yung), dit queles pysans qui conservent leurs grains pour en faire des semences (brefles remettre en terre) sont des contrefacteurs. Ils devront ayer une taxe au profit des semenciers auxquels ils font concurrence ! Que les verts votent une telle loi me scandalise.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer