1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Édouard Philippe "respecte" la "décision difficile" de Benjamin Griveaux
Boursorama avec AFP Services14/02/2020 à 12:46

Le Premier ministre a brièvement commenté l'annonce du retrait du candidat LREM à la mairie de Paris, l'assurant de sa "sympathie" et son "soutien". 

Le Premier ministre Édouard Philippe présente son programme pour Le Havre, vendredi 14 février. ( AFP / SAMEER AL-DOUMY )

Édouard Philippe présentait, vendredi 14 février, son programme pour Le Havre, où il est candidat La République en marche (LREM) pour les municipales. Mais c'est d'abord sur le retrait de Benjamin Griveaux qu'il a été interrogé. "La décision prise par Benjamin Griveaux, je la respecte, et j 'aurai l'occasion de lui exprimer directement ma sympathie et mon soutien" , a déclaré le Premier ministre en marge de la présentation de la liste qu'il mène dans la cité normande. 

Le chef du gouvernement a toutefois refusé de s'exprimer davantage : "Lorsque je suis au Havre, je parle du Havre", a-t-il tranché. Il a par ailleurs exprimé son soutien à l'ancien porte-parole du gouvernement sur Twitter. "Je pense à Benjamin Griveaux qui a pris une décision en conscience. Une décision difficile. À présent il est urgent de laisser l'homme et sa famille en paix" , a écrit Édouard Philippe. 

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Garasixt
    14 février13:37

    Si on publiait toutes les scènes sexuelles de toutes les françaises et français qui pratiquent l'adultère, le web serait vite saturé et les services s'occupant des divorces également!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer