Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Édouard Philippe aux députés : « Nous avons bousculé le pays »
Le Point09/04/2019 à 18:43

C'est un exercice difficile auquel le Premier ministre, Édouard Philippe, a dû se livrer, mardi, devant l'Assemblée nationale. Lui qui n'avait pas encore de mesures clés en main à annoncer aux Français en conclusion du grand débat national ? Emmanuel Macron devrait commencer à les égrener progressivement à partir de la semaine prochaine ? a dû tracer la ligne de conduite de l'exécutif, après avoir restitué, la veille, les attentes exprimées par les participants à la grande consultation ouverte depuis le mois de janvier.Lire aussi Que faut-il retenir du grand débat national? ?Dans un discours grave, le chef du gouvernement est d'abord revenu sur les causes profondes de la révolte des Gilets jaunes, une façon de dédouaner en partie la politique menée depuis le début du quinquennat d'Emmanuel Macron.Édouard Philippe a relevé la stagnation du pouvoir d'achat par habitant intervenue, selon lui, entre 2010 et 2016. Une stagnation liée aux augmentations d'impôts ? plus de 207 milliards entre 2007 et 2017 ? et à la faible croissance. Il a souligné « la conviction terrible que leurs enfants, nos enfants, vivraient moins bien que nous, que les inégalités s'accroissent, se figent, se transmettent ». Selon une étude édifiante de l'OCDE, il faut désormais six générations pour qu'un enfant issu d'une famille modeste atteigne le revenu moyen en France? « Cette inégalité de destin est la pire des injustices, elle est au c?ur...

Lire la suite sur Le Point.fr

8 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • bibas1
    09 avril20:42

    La campagne électorale continue...https://www.boursorama.com/actualite-economique/forum/referendum/detail/451884868/

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer