1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

EDF réclamerait deux milliards pour la fermeture de Fessenheim
Reuters16/09/2012 à 15:34

EDF RÉCLAME DEUX MILLIARDS POUR LA FERMETURE DE FESSENHEIM, SELON LE JDD

PARIS (Reuters) - EDF réclame à l'Etat français plus de deux milliards d'euros d'indemnités pour compenser l'impact sur ses marges de ses investissements non amortis après l'annonce de la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, rapporte le Journal du Dimanche.

Selon le journal, qui ne cite aucune source, EDF qui avait investi pour prolonger de dix ans la durée de vie de la centrale avant l'annonce de sa fermeture, a présenté cette "facture" il y a quelques jours.

Il s'agit de compenser les investissements non amortis ainsi que le manque à gagner sur ses marges, qui est chiffré par l'électricien à 200 millions d'euros par an sur une période de dix ans.

François Hollande a annoncé vendredi que la fermeture de Fessenheim, en service depuis 1977, interviendrait d'ici à 2016, confirmant ainsi un engagement de sa campagne présidentielle.

Des travaux ont commencé à la centrale, qui est située sur une zone sismique. Ils ont été imposés par l'Autorité de sûreté nucléaire pour obtenir l'année prochaine le prolongement de dix ans de son activité, jusqu'en 2027. Parmi ces travaux, figure le renforcement du radier, le soubassement en béton du réacteur numéro un.

Yann Le Guernigou, édité par Danielle Rouquié

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M5521753
    16 septembre13:55

    Cela me semble tout à fait normal. Il y a toujours un revers à une médaille et notre Président ne semble pas le savoir. Bien sûr, il pourra toujours proposer, s'il reste dans sa logique absurde, de faire payer les retraités.Le bon sens voudrait cependant, s'il persiste, qu'il sollicite ceux qui l'ont porté au pouvoir, s'il en reste car, bizarrement, plus personne, dans la rue, ne semble avoir voté pour lui. Ces électeurs prendraient-ils conscience de leur grossière erreur ?MDPA

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer