Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Ecosse: à Edimbourg, les Orangistes défendent le Royaume-Uni

Le Parisien13/09/2014 à 17:52

Ecosse: à Edimbourg, les Orangistes défendent le Royaume-Uni

La campagne pour le référendum d'indépendance écossais se poursuit en fanfare ce samedi dans les rues d'Edimbourg où défilent quelque 15 000 Orangistes. Ces protestants radicalement opposés à l'éclatement du Royaume-Uni se sont toujours opposés à l'émancipation des catholiques britanniques.

Baptisée «Fiers d'être britannique», cette mobilisation orangiste a débuté vers 10 heures par un rassemblement au Meadows, un vaste parc posé au pied du château d'Edimbourg. La plupart de ces milliers d'Orangistes étaient en tenue d'apparat, drapeau de l'Union Jack au vent. Ils étaient accompagnés de dizaines de petites fanfares militantes arrivées de toute l'Ecosse et de l'Irlande du Nord voisine.

«Nous faisons partie de l'union. Nous sommes venus aujourd'hui pour montrer notre force. Nous allons être des milliers contre la séparation de l'Union» entre l'Angleterre et l'Ecosse à l'origine du Royaume-Uni, a déclaré Craig Martin, l'un de ces manifestants tout juste arrivé de Glasgow. «Nous sommes fiers de faire partie du Royaume-Uni. Nous sommes ici pour galvaniser le vote en faveur du non», a martelé l'un des chefs de file sous les applaudissements de ses troupes qui chantaient le God Save The Queen et s'époumonaient dans leurs cornemuses.

Selon un sondage de Populus pour le Daily Mail, réalisé vendredi auprès de 1 043 adultes habitant en Angleterre, une large majorité est opposée (70%) à l'indépendance. 56% d'entre eux estiment que le reste du Royaume-Uni aurait dû avoir son mot à dire.

Du côté de la campagne officielle pour le non «Better Together», on s'est bien gardé de s'associer à la manifestation orangiste en affichant simplement pour programme le déplacement de l'ancien Premier ministre travailliste Gordon Brown dans l'est du pays. Mais nombre d'Ecossais favorables au maintien dans le Royaume-Uni voient d'un œil inquiet les tentatives extérieures à la province qui chercheraient à dicter aux quelques ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.