Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Ebola: La Guinée dément avoir fermé ses frontières

Reuters10/08/2014 à 06:43

par Saliou Samb CONAKRY, 10 août (Reuters) - La Guinée a démenti tard samedi soir avoir fermé ses frontières avec la Sierra Leone et le Liberia pour tenter d'enrayer la propagation du virus Ebola qui a déjà tué près de 1.000 personnes dans ces trois pays d'Afrique de l'Ouest. "La Guinée n'a pas fermé ses frontières avec la Sierra Leone ou le Liberia. Des mesures sanitaires ont été prises aux postes frontière", a précisé la télévision nationale. La fermeture temporaire des frontières avait été annoncée dans l'après-midi par le ministre de la Santé, Rémy Lamah. De source gouvernementale, on attribue ce couac à des problèmes de communication. Il illustre en tout cas les difficultés des gouvernements confrontés à l'épidémie. Au Liberia, la présidente, Ellen Johnson Sirleaf, a ainsi présenté des excuses à la nation pour l'ampleur des contaminations parmi le personnel de santé en première ligne dans la lutte contre le virus. "Si nous n'en avons pas fait assez jusqu'à présent, je me dois de vous présenter des excuses", a-t-elle dit à plusieurs centaines de soignants réunis à Monrovia, la capitale. Elle a promis de débloquer jusqu'à 18 millions de dollars pour combattre la maladie. L'épidémie de fièvre Ebola en cours depuis février, qui frappe principalement la Guinée, la Sierra Leone et le Liberia, est la plus grave depuis l'identification du virus, en 1976. Vendredi, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré qu'elle constituait un risque mondial pour la santé publique et prévenu que la crise devrait se poursuivre encore des mois. Le virus, souvent mortel, se transmet par contact direct avec du sang, des liquides organiques ou des tissus de personnes ou d'animaux infectés. Les symptômes de la maladie se caractérisent notamment par de la fièvre et une faiblesse intense, suivis de vomissements, de diarrhées et dans certains cas d'hémorragies. A défaut de traitement spécifique, la mise en quarantaine des malades est cruciale dans la lutte contre la propagation de la maladie. D'après les dernières données de l'OMS, 1.779 cas de contamination ont été recensés depuis le début de l'épidémie, dont 961 mortels. Les autorités sanitaires ont été placées en état d'alerte un peu partout dans le monde. En Arabie saoudite, les premiers résultats des examens pratiqués sur un homme décédé après avoir présenté des symptômes similaires à ceux provoqués par le virus Ebola sont négatifs, a annoncé samedi le ministère de la Santé. Au Canada, dans la région de Toronto, des analyses sont en cours pour déterminer si un homme rentré récemment d'un déplacement au Nigeria et présentant des signes inquiétants a été contaminé. Les résultats devraient être connus ce dimanche. (avec Clair MacDougall à Monrovia; Henri-Pierre André pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.