Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Duterte, le "Trump philippin", en passe de devenir président

Reuters09/05/2016 à 18:29
 (Répétition mastic §1) 
    MANILLE, 9 mai (Reuters) - Rodrigo Duterte est pratiquement 
assuré de devenir le nouveau président des Philippines, selon 
des résultats encore partiels qui donnent le candidat populiste, 
parfois présenté comme le "Donald Trump local", nettement en 
tête. 
    Après dépouillement d'environ 70% des suffrages, les 
chiffres du Parish Pastoral Council for Responsible Voting 
(PPCRV), une organisation accréditée par la commission 
électorale pour superviser le scrutin, ne laissent aucun doute 
sur l'issue du scrutin. 
    Rodrigo Duterte, qui est âgé de 71 ans et dont le discours 
antisystème et la promesse d'éradiquer le crime et la corruption 
ont séduit les électeurs, notamment les plus jeunes, était 
largement en tête avec 12,1 millions des voix (39% des 
suffrages). 
    Ses deux plus proches poursuivants, la sénatrice Grace Poe, 
un temps donnée favorite, et Manuel Roxas, soutenu par le 
président sortant Benigno Aquino, ne totalisaient que 6,8 
millions de voix chacun. 
    L'élection présidentielle se joue sur un seul tour et les 
observateurs s'attendaient à ce que les quatre rivaux de Rodrigo 
Duterte reconnaissent rapidement leur défaite. 
    Ancien maire de Davao, sur l'île de Mindanao, où il a aussi 
gagné le surnom d'"Inspecteur Harry" pour ses méthodes musclées 
contre le crime, Rodrigo Duterte devrait succéder à Benigno 
Aquino, qui ne pouvait briguer un nouveau mandat. 
    Tout au long de sa campagne, le septuagénaire qui effectue 
ses premiers pas sur la scène politique nationale, n'a pas mâché 
ses mots contre les élites politiques. Ses attaques et le ton 
agressif de ses discours lui ont valu d'être comparé à Donald 
Trump, qui a dominé contre toute attente les primaires du Parti 
républicain aux Etats-Unis. 
    Lundi, il a également emboîté le pas du milliardaire 
new-yorkais en ciblant la Chine, avec laquelle il a néanmoins 
dit vouloir règler les conflits territoriaux en mer de Chine 
méridionale au moyen de négociations multilatérales incluant le 
Japon, l'Australie et les Etats-Unis. 
    Outre leur président, les quelque 54 millions d'électeurs 
inscrits devaient désigner le vice-président, 300 parlementaires 
et quelque 18.000 élus municipaux. 
    Selon les résultats encore partiels, "Bongbong" Marcos Jr, 
le fils de l'ancien dictateur Ferdinand Marcos, disposait d'une 
courte avance sur ses rivaux et était bien parti pour devenir 
vice-président. 
     
     
 
 (Martin Petty et Karen Lema; Nicolas Delame et Tangi Salaün 
pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.