Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

DSK-Des parties civiles renoncent à des dommages et intérêts

Reuters16/02/2015 à 20:24

LILLE, 16 février (Reuters) - Les avocats des prostituées qui ont participé à des parties fines organisées pour Dominique Strauss-Kahn ont renoncé lundi à réclamer des dommages et intérêts au procès du Carlton, faute de pouvoir prouver l'infraction de proxénétisme aggravé. "Des associations et les prostituées ont renoncé à formuler des demandes de dommages et intérêts contre Dominique Strauss-Kahn, estimant que tous les éléments pour caractériser l'infraction de proxénétisme aggravé n'étaient pas réunis", a déclaré à Reuters Gérald Laporte, avocat de quatre prostituées. "Dominique Strauss-Kahn n'a rien lâché, contre toute évidence il a assuré qu'il ne savait rien", a-t-il ajouté, précisant que ses clientes n'avaient pas retiré leur constitution de partie civile contre, notamment, l'ancien directeur du Fonds monétaire international (FMI). Emmanuel Daoud, l'avocat de l'association "Le Nid" qui vient en aide aux prostituées, a en revanche maintenu sa position. "Peut-être que le tribunal rendra un jugement de relaxe mais le mouvement Le Nid n'est pas dupe", a-t-il dit à Reuters. "Dès lors que nous sommes convaincus qu'il savait qu'il y avait des femmes prostituées parmi les 'copines libertines', la cohérence nous conduit à maintenir notre constitution de partie civile." Le Nid réclame 40.000 euros de préjudice moral à l'ensemble des prévenus du procès en correctionnelle de Lille. L'audition de "DSK" s'était achevée jeudi sans que la ligne de défense de l'ancien directeur du FMI, qui dément tout proxénétisme, soit véritablement mise à mal. ID:nL5N0VL58O Soupçonné d'avoir été "l'instigateur" de rencontres avec des prostituées organisées entre 2008 et 2011 par ses amis à Lille, Paris, Bruxelles et Washington, il avait nié avoir été à l'origine des parties fines auxquelles il a participé et affirmé n'avoir jamais connu la qualité des participantes. Fabrice Paszkowski et David Roquet, organisateurs des parties fines, ont eux aussi affirmé que Dominique Strauss-Kahn ignorait la présence de prostituées. "DSK" encourt jusqu'à 10 ans de prison et 1,5 million d'euros d'amende pour proxénétisme aggravé. Le ministère public avait requis un non-lieu à son endroit. Quatorze personnes sont poursuivies dans ce dossier qui a démarré autour de suspicions de proxénétisme dans plusieurs établissements lillois, dont l'hôtel Carlton. (Pierre Savary, avec Chine Labbé et Gérard Bon, édité par Yves Clarisse)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.