1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Droits de l'Homme : décès du fondateur de Human Rights Watch
Le Parisien28/05/2019 à 08:50

Droits de l'Homme : décès du fondateur de Human Rights Watch

Robert Bernstein, le fondateur de Human Rights Watch (HRW) est décédé à l'âge de 96 ans. Cette organisation créée en 1978 milite notamment pour la liberté de la presse, l'abolition de la peine de mort et de la torture mais aussi dans les conflits en dénonçant entre autres les crimes de guerre ou le trafic d'armes.Ardent défenseur de la dissidence politique et de la liberté d'expression, Robert Bernstein fonde HRW au cours de la Guerre froide. À la tête de la maison d'édition Random House, il publie des auteurs américains comme Toni Morrison ou encore Gore Vidal mais aussi les dissidents soviétiques Andreï Sakharov et le tchèque Vaclav Havel.Cette ONG qui publie chaque année un rapport rendant compte de la situation des droits de l'Homme et mène des enquêtes régulières et systématiques sur les violations des droits de l'homme dans plus de 60 pays et territoires a obtenu en 1997 le prix Nobel de la paix en tant que membre de la Campagne internationale pour l'interdiction des mines antipersonnel.Robert Bernstein était connu pour son franc-parler et la défense de ses principes.D'origine juive, il n'avait pas hésité en 2009 d'accuser HRW d'être partiale à l'égard d'Israël. Il reprochait notamment à l'ONG de condamner « beaucoup plus » de violations des droits de l'Homme en Israël que dans d'autres pays du Moyen-Orient gouvernés par des « régimes autoritaires au bilan catastrophique en matière de droits de l'Homme ». Une critique que HRW avait rejetée. Baruch dayan emet. Robert Bernstein was a true man of principle. Founded Human Rights Watch and then went public two decades later against it when it had definitively strayed from its mission and become an anti-Israel tool of totalitarianism https://t.co/ZVT24R7nEk-- Seth Mandel (@SethAMandel) May 28, 2019 Human Rights Watch comprend près de 360 employés dans 90 pays et est soutenue par de nombreuses personnalités dont le milliardaire ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer