Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Double revers pour Roche sur Alzheimer et le cancer du sein

Reuters19/12/2014 à 12:00

REVERS POUR LE TRAITEMENT EXPÉRIMENTAL DE LA MALADIE D'ALZHEIMER

ZURICH/LONDRES (Reuters) - Roche a annoncé vendredi l'arrêt d'une importante étude clinique sur un traitement expérimental de la maladie d'Alzheimer, un nouveau revers qui illustre les difficultés de la recherche sur cette maladie dégénérative.

Le groupe pharmaceutique suisse a également déclaré qu'un essai sur le cancer du sein n'avait démontré aucun bénéfice dans l'inclusion de son nouveau médicament Kadcyla à des traitements existants, ce qui le prive d'une possibilité de développement supplémentaire sur ce segment.

Le chiffre d'affaires potentiel de Kadcyla, estimé jusqu'à présent à 2,5 milliards de francs suisses à l'horizon 2020, devra être "revu significativement à la baisse", a commenté Fabian Wenner, analyste de Kepler Cheuvreux.

L'action Roche perdait 5% en matinée sur le marché suisse après ce double revers. A Francfort, la société de biotechnologies allemande MorphoSys, associée à Roche sur le projet de traitement de la maladie d'Alzheimer, chutait de près de 9%.

L'échec de Roche et MorphoSys sur le gantenerumab, ce traitement d'Alzheimer, est particulièrement décevant car l'essai de phase III concerné portait sur le stade dit prodromal de la maladie, c'est-à-dire avant l'apparition de signes de démence, une phase qui alimente le plus d'espoirs chez les chercheurs.

A la différence du cancer et des maladies cardiaques, la maladie d'Alzheimer, qui touche 44 millions de personnes dans le monde, un chiffre susceptible de tripler d'ici 2050, n'a donné lieu à aucune autorisation de mise sur le marché de nouveau traitement depuis une dizaine d'années.

Malgré l'échec du gantenerumab, qui intervient après celui d'un autre médicament expérimental, Roche a assuré vendredi qu'il poursuivrait ses efforts dans ce domaine. "Nous restons déterminés à rechercher de nouveaux médicaments pour cette maladie dévastatrice", a déclaré la directrice de la recherche médicale du groupe, Sandra Horning.

(Silke Koltrowitz et Ben Hirschler, Marc Angrand pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.