Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Double enquête après la fuite de gaz de l'usine de Rouen

Reuters23/01/2013 à 17:34

ROUEN (Reuters) - Une double enquête, judiciaire et administrative, devra déterminer les causes des rejets de gaz nauséabond par l'usine Lubrizol de Rouen et s'il y a eu mise en danger de la population lors de l'accident industriel, lundi.

La ministre de l'Ecologie, Delphine Batho, a réaffirmé que les émanations de mercaptan, qui ont fait l'objet d'une première neutralisation dans la nuit, étaient sans danger pour les riverains compte tenu de leurs faibles doses.

Mais "c'est une situation parfaitement anormale qui aurait pu être évitée", a-t-elle déclaré à la sortie du conseil des ministres.

"C'est ce que l'enquête va permettre d'établir, de savoir précisément qu'elle en est l'origine et est-ce qu'il y a eu une faute ou est-ce qu'il y a eu négligence", a-t-elle ajouté.

L'enquête judiciaire, qui a débuté mardi, a été confiée à la section des recherches de la gendarmerie de Rouen, assistée de l'Office de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (OCLAESP).

Il s'agit d'une enquête sur la mise en danger éventuelle de la population par l'entreprise", a expliqué le procureur adjoint Jean-Claude Belot au Monde, daté de jeudi.

Le nuage de gaz mercaptan, que le gouvernement affirme sans danger à faible dose, a été ressenti dans la nuit de lundi à mardi jusque dans la région parisienne et sur la côte sud de l'Angleterre.

Une première opération visant à stopper le dégagement de gaz a commencé vers 01h00 dans la nuit de mardi à mercredi et d'autres se poursuivront les jours prochains.

LA NEUTRALISATION "SE PASSE BIEN"

"La neutralisation se passe bien, il n'y a plus de mercaptan autour de l'usine", a déclaré dans la matinée le préfet de Seine-Maritime Pierre-Henry Maccioni.

Les concentrations relevées mercredi matin sont inférieures aux seuils de détection aux abords de l'usine, ce qui permet aux 260 salariés des cinq usines avoisinantes de reprendre le travail, a précisé le directeur de la Direction régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement, Patrick Berg.

En milieu d'après-midi, "10,4 tonnes de substance ont d'ores et déjà été neutralisées, c'est-à-dire un tiers à peu près de la masse totale" de 36 tonnes, a déclaré Delphine Batho à l'Assemblée nationale.

Jugeant que cette opération prendrait "un certain temps", la ministre de l'Ecologie a jugé qu'il valait mieux "prendre ce temps que de prendre des risques".

L'émanation de gaz est "sans doute" liée à "une négligence ou une faute", avait-elle dit un peu plus tôt sur Europe 1.

Marc Parrad, avec Chine Labbé à Paris, édité par Yves Clarisse

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.