1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Données personnelles, fake news, impôts... le patron de Facebook France répond
Le Parisien28/04/2019 à 09:02

Données personnelles, fake news, impôts... le patron de Facebook France répond

Alors que son fondateur, Mark Zuckerberg, lèvera le voile le 30 avril en Californie sur les nouveautés concoctées par Facebook, son patron en France, Laurent Solly revient sur les affaires qui ont secoué le groupe ces derniers mois.PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLESScandale de Cambridge Analytica, millions de mots de passe et d'email d'utilisateurs évaporés dans la nature, enquête à New York sur le téléchargement indu de carnets d'adresses... Pouvez-vous aujourd'hui garantir la protection des données personnelles des utilisateurs de Facebook ?LAURENT SOLLY. C'est notre priorité. On essaye en permanence de tirer les leçons de ce qui s'est passé et de nous améliorer. Il y a eu parfois des erreurs ou des parties tierces qui ont utilisé des informations issues de Facebook sans autorisation. Cela passe par de meilleurs outils humains et technologiques que nous développons depuis des années, et bien avant l'affaire Cambridge Analytica. Cela passe aussi par les utilisateurs eux-mêmes en leur permettant de contrôler de façon simplifiée les contenus qu'ils partagent et qui restent toujours traités de façon anonyme, utilisés de manière collective et ne sont jamais vendus par Facebook.Les abonnés Facebook peuvent-ils éviter le ciblage publicitaire dont ils sont l'objet ? C'est faisable en trois clics. Lorsqu'une publicité apparaît, il suffit de cliquer sur le menu dans le coin en haut à droite de sa fenêtre. Facebook vous explique pourquoi vous voyez cette publicité et pourquoi vous avez été ciblé. La transparence est totale. Enfin, vous avez la possibilité de piloter un gestionnaire des préférences publicitaires. Chacun des utilisateurs de Facebook peuvent ainsi choisir les marques qu'ils ne veulent pas voir dans leur fil d'actualité. Si vous optez pour aucune préférence en enlevant toutes les marques en un seul clic, vous continuerez à être ciblé mais par des marques que vous n'aurez pas choisies. ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer