Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Donald Trump Jr testé positif au Covid-19
AFP21/11/2020 à 01:18

Donald Trump Jr, le 24 août 2020 à Washington ( AFP / Olivier DOULIERY )

Donald Trump Jr, le 24 août 2020 à Washington ( AFP / Olivier DOULIERY )

Donald Trump Jr, fils aîné du président américain Donald Trump, a été testé positif au Covid-19, a-t-on appris vendredi auprès de son porte-parole.

Très présent, et très virulent, pendant toute la campagne présidentielle, il a, à de nombreuses reprises, comme son père, minimisé l'impact de la pandémie, qui a fait à ce jour plus de 254.000 morts aux Etats-Unis.

"Don a été testé positif au début de la semaine et est en quarantaine dans sa maison de campagne depuis qu'il a eu le résultat", a indiqué son porte-parole, précisant qu'il n'avait absolument aucun symptôme.

Kimberly Guilfoyle et Donald Trump Jr, le 3 février 2020 à Des Moines, dans l'Iowa ( AFP / JIM WATSON )

Kimberly Guilfoyle et Donald Trump Jr, le 3 février 2020 à Des Moines, dans l'Iowa ( AFP / JIM WATSON )

Début juillet, sa petite amie, Kimberly Guilfoyle, ancienne présentatrice de la chaîne Fox News, avait elle aussi été testée positive au Covid-19.

Le président Donald Trump lui-même avait annoncé début octobre qu'il avait été testé positif, tout comme sa femme Melania. Il avait été hospitalisé pendant plusieurs jours à l'hôpital militaire de Walter Reed, dans la banlieue de Washington.

Quelques jours plus tard, la Première dame avait annoncé que leur fils Barron avait lui aussi été infecté par le nouveau coronavirus.

- Le fils de Giuliani aussi - 

L'annonce du test positif de Donald Jr, 42 ans, intervient quelques heures après celle d'Andrew Giuliani, fils de Rudy Giuliani, avocat personnel du président américain.

Particulièrement présent sur Twitter, Donald Trump Jr est l'un des plus farouches - et des plus agressifs - défenseurs de son père, qui refuse toujours de reconnaître la victoire de de Joe Biden, deux semaines après l'annonce des résultats de la présidentielle.

Quelques jours après le scrutin, il avait appelé à mener "une guerre totale" contre ce qu'il estimait être des "fraudes" et des "tricheries", qu'aucun élément concret n'est venu accréditer à ce stade.

L'épidémie est en phase "exponentielle" aux Etats-Unis, selon les autorités sanitaires. 

Donald Trump Jr, Ivanka Trump et Eric Trump (de gauche à droite) lors d'une conférence de presse de leur père Donald Trump à Londres le 4 juin 2019 ( AFP / MANDEL NGAN )

Donald Trump Jr, Ivanka Trump et Eric Trump (de gauche à droite) lors d'une conférence de presse de leur père Donald Trump à Londres le 4 juin 2019 ( AFP / MANDEL NGAN )

Plus de 200.000 nouveaux cas ont été enregistrés en 24 heures entre mercredi et jeudi, ainsi que plus de 2.000 morts, une barre qui n'avait plus été franchie depuis des mois.

Les Américains ont été invités à s'abstenir de voyager pour Thanksgiving, le 26 novembre, plus grande fête familiale des Etats-Unis, à l'occasion de laquelle des records de fréquentation sont traditionnellement battus dans les aéroports et sur les routes.

Et partout dans le pays, les responsables locaux ont dû se résoudre à imposer de nouvelles restrictions pour freiner la propagation du virus.

En Californie, environ 94% de la population sera placée à compter de samedi sous couvre-feu, pour une durée d'un mois.

"Le virus se propage à une vitesse jamais vue depuis le début de cette pandémie et les jours et semaines à venir vont être critiques pour stopper cette remontée. Nous sonnons l'alarme", a averti le gouverneur Gavin Newsom.

jca/sdu

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • trumancapote
    21 novembre15:44

    Il est puni par là où il a péché.....lol

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer