1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Docu télé - France 5 : un week-end sous le signe de la Namibie
Le Point09/08/2019 à 18:25

Diamants, minerais, uranium, patrimoine naturel, parcs nationaux : le potentiel de la Namibie est immense. Reconnus comme le pays des horizons sans fin, des vastes distances et des paysages épiques - autant de richesses naturelles qu'explore le documentaire de Pierre Brouwers diffusé le vendredi 16 août et déjà disponible en replay. Un fait peu connu est que la Namibie a la deuxième densité de population la plus basse au monde après la Mongolie, avec seulement 2,2 millions habitants. C'est immensément vaste, et pourtant, complètement vide. Bien que ce petit pays d'Afrique australe aussi grand que la France fût un territoire britannique, ce sont bien des colons allemands qui débarquaient sur le rivage à Walvis Bay dans les années 1880 et revendiquaient rapidement la région sous le nom de « Deutsch-Südwest-Afrika » soit sud-ouest de l'Afrique. Durant des millénaires la Namibie était habitée par les différentes ethnies des Sans, des Damara, des Herero et des Namas.Lire aussi La Namibie récupère des ossements de Herero et de Nama exterminés au début du XXe siècleLire aussi Génocide - Anouar Benmalek : « La Shoah a commencé en Namibie »La Namibie entre occupation allemande et domination sud-africaineÀ l'instar de la plupart des empires coloniaux d'Afrique, la population autochtone a été brutalisée. Le point culminant de ces violences a été atteint entre 1904 et 1907, dans ce que l'on appelle aujourd'hui la révolte des Herero...

Lire la suite sur LePoint.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer