Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Dix mille pompiers luttent contre les incendies en Californie

Reuters06/08/2015 à 06:51

LOS ANGELES, 6 août (Reuters) - La forêt californienne continuait à être la proie des flammes jeudi, quelque 10.000 pompiers luttant sur le terrain contre une dizaine de gros incendies. Le feu le plus important est le Rocky Fire qui a réduit en cendres quelques 28.000 hectares depuis le 29 juillet dans les contreforts et les canyons situés à l'est de Clearlake, une localité située au nord de San Francisco. Près de 3.500 pompiers luttent contre les flammes. Le feu a pour l'instant réduit en cendres une quarantaine d'habitations et 52 bâtiments, selon le bilan diffusé par le California Department of Forestry and Fire (Cal Fire) mercredi. Près de 7.000 bâtiments, des logements pour l'essentiel, restent menacés et 13.000 personnes ont reçu un ordre ou un conseil d'évacuation. Certaines parties des deux grandes autoroutes du secteur étaient fermées. Les équipes qui tentent de maîtriser le Rocky Fire sont appuyées par une soixantaine de bulldozers et par un escadron de 19 hélicoptères et quatre avions bombardiers d'eau. La fumée de l'incendie est visible jusque dans les vignobles de la Napa. Les dégâts causés par les incendies coïncident avec un rapport inquiétant du Service des forêts selon lequel plus de la moitié de son budget, soit 1,2 milliard de dollars, est désormais consacrée à la lutte contre les incendies dans tout le pays. Cette hausse des dépenses du Service des forêts est le reflet des très nombreux incendies enregistrés cet été en Californie et dans un certain nombre d'autres Etats de l'Ouest, dus eux-mêmes à une période de sécheresse particulièrement longue. Depuis le début de l'année, les services de lutte contre les incendies se sont battus sur 4.200 feux de forêts, petits et grands, soit environ 1.500 de plus de d'habitude. Les périodes d'incendies aujourd'hui sont de 78 jours plus longues qu'elles ne l'étaient dans les années 70. Le développement près des forêts est préoccupant : 46 millions d'habitations sont désormais susceptibles d'être menacées par les incendies, indique le rapport. (Steve Gorman, avec Ian Simpson à Washington; Danielle Rouquié pour le service français)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.