Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Disney-Fox : Cendrillon et ses patrons

Le Monde07/12/2017 à 11:28

Le PDG de Disney, Bob Iger, et la mascotte Mickey Mouse lors de l'ouverture de la Bourse de New York (NYSE), le 27 novembre.

En poste depuis douze ans, Bob Iger, le patron de Disney, laisse toujours planer le doute sur sa date de départ à la retraite. Elle pourrait être de nouveau repoussée si le groupe rachetait la 21st Century Fox de Rupert Murdoch

Bob Iger va-t-il finir par prendre sa retraite ? Le PDG de Disney avait prévu de partir en 2015, puis en 2016, en 2018 et, enfin, en 2019. En mars, à 66 ans, il a assuré, à la manière de Nicolas Sarkozy, que « cette fois, [c'était] du sérieux ».

Et patatras ! Voici que le Wall Street Journal assure que le patron, en poste depuis douze ans, pourrait à nouveau reporter son départ si l'acquisition de la 21st Century Fox se confirmait. On ne quitte pas facilement le château de Cendrillon. Il faut dire qu'il a été sérieusement réaménagé et agrandi sous le magistère de Bob.

Il a spectaculairement redressé l'activité centrale de Disney : son usine à personnages. Grâce aux acquisitions de Pixar, le génial inventeur de Toy Story qui a revivifié la branche historique des dessins animés, puis de Marvel, le studio des super-héros, d'Iron Man à Captain America, et enfin de Lucas Film et sa franchise des Star Wars, le groupe est devenu le numéro un mondial du cinéma.

Cinq milliards de dollars en 2017, sept milliards en 2016 : Disney pulvérise tous les records du box-office américain. Indispensable pour alimenter en chair fraîche ses parcs à thème et ses activités très lucratives de produits dérivés, ainsi que ses chaînes de télévision. Disney est le modèle de l'intégration vertueuse dans l'industrie des loisirs.

Pas étonnant que Rupert Murdoch frappe à la porte du royaume enchanté quand il songe à céder ses activités, même si les concurrents Comcast et Verizon lui font les yeux dou...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.