1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Disney entre en négociation avec Comcast pour racheter ses parts dans la plate-forme de vidéo en ligne Hulu
Le Monde25/04/2019 à 20:33

En mettant la main sur les 30 % que Comcast détient dans Hulu, le roi du divertissement pourrait devenir le seul actionnaire du service américain de streaming.

La plate-forme américaine Hulu comptait, il y a encore quelques mois, quatre actionnaires, mais son capital pourrait bientôt revenir aux mains d'un seul propriétaire, Disney. Le géant du divertissement, actuellement détenteur de 60 % de Hulu, est entré en discussion avec Comcast pour lui racheter les 30 % qu'il possède dans le service de streaming, a rapporté le site américain CNBC, jeudi 25 avril.

En bouclant, fin mars, le rachat de la 20th Century Fox pour 71 milliards de dollars (63,4 milliards d'euros), Disney a déjà absorbé les 30 % de parts du studio hollywoodien dans Hulu. Si ses négociations avec Comcast se révèlent concluantes, la maison mère de Disney détiendrait donc 90 % de la plate-forme. Voire même sa totalité, puisque le 16 avril, Hulu a racheté à AT&T, son quatrième propriétaire historique, les 10 % que l'opérateur télécoms détenait dans son capital. Pour contrôler à 100 % Hulu, Disney cherchera donc à s'en emparer.

Les velléités de Disney sur les parts Comcast dans Hulu ne sont pas une surprise. Le groupe vient de dévoiler Disney +, son service de vidéo à la demande par abonnement (SVOD), avec lequel il ambitionne de menacer Netflix, leader incontesté dans le secteur avec ses 149 millions d'abonnés. Disney a bon espoir d'en séduire entre 60 millions et 90 millions d'ici à 2024, en misant sur un catalogue colossal réunissant les films d'animation de Disney et de Pixar, les franchises Star Wars ou Marvel, ainsi que les productions de la Fox dernièrement rac...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer