Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Diplomatie : Emmanuel Macron reçoit son modèle, Barack Obama

Le Parisien02/12/2017 à 15:05

Diplomatie : Emmanuel Macron reçoit son modèle, Barack Obama

Une fois n'est pas coutume en macronie, il ne devrait pas y avoir d'image. Ni sur le compte Twitter du chef de l'Etat ni sur le site de la présidence de la République. Etonnant choix de communication... vendredi après-midi, l'Elysée n'avait pas l'intention d'immortaliser la poignée de main Macron-Obama qui aura lieu à la mi-journée dans les murs du palais présidentiel (avant sa conférence rémunérée devant le club des Napoléons, réseau de communicants, à la Maison de la radio, puis son rendez-vous avec... François Hollande).

LIRE AUSSI

> Qui sont les Napoleons, le club à l'origine de la venue d'Obama à Paris 

Obama-Macron, c'est le premier tête-à-tête. Mais «il s'agit d'un déjeuner privé», martèlent les conseillers du président, soucieux de ne pas froisser l'actuel locataire de la Maison-Blanche, Donald Trump, avec qui la France a bâti une relation diplomatique forte depuis sa visite officielle à Paris le 14 Juillet dernier.

«Même si Barack Obama a soutenu Macron pendant la campagne, il est très légitimiste, analyse la politologue spécialiste des Etats-Unis Nicole Bacharan. Il ne va pas jouer les présidents bis.» Mais de là à priver le monde du cliché du président français au côté de celui qui a inspiré sa campagne ? Pas sûr qu'Emmanuel Macron résiste à la tentation...

L'«Obama touch» du chef de l'Etat a sauté aux yeux des Français dès son élection. Et nombre d'Américains qui observent le président français disent avoir un sentiment de déjà-vu. Jeunesse, promesse de renouveau, communication calculée jusque dans les moindres détails, mise à distance des journalistes, usage assumé du téléphone portable jusque sur la photo présidentielle...

Comme Obama, mais à la sauce République française

Il y a du Obama chez Macron. Comme lorsqu'il monte 4 à 4 les marches de l'Elysée, place son bureau dos à la fenêtre comme dans le bureau ovale, met en scène la signature des ordonnances ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.