Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

CHRISTIAN DIOR

370.00EUR
+1.29% 
Ouverture théorique 370.00

FR0000130403 CDI

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    364.10

  • clôture veille

    365.30

  • + haut

    372.70

  • + bas

    364.10

  • volume

    13 209

  • valorisation

    66 788 MEUR

  • capital échangé

    0.01%

  • dernier échange

    24.05.18 / 17:35:25

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    333.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    407.00

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter CHRISTIAN DIOR à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter CHRISTIAN DIOR à mes listes

    Fermer

Dior-Londres a plus que compensé la chute du tourisme à Paris-PDG

Reuters17/10/2016 à 11:34
    * Les ventes ont rebondi de 8% cet été à changes constants 
    * Début d'amélioration à Hong Kong et Macao-PDG 
    * Le PDG "confiant pour le moyen-long terme" 
 
    par Pascale Denis 
    PARIS, 17 octobre (Reuters) - Christian Dior Couture 
 DIOR.PA , qui a vu ses ventes fortement rebondir cet été, a 
profité d'un afflux de touristes à Londres et d'une amélioration 
en Asie, a déclaré à Reuters son PDG. 
    Comme la division de mode-maroquinerie de LVMH  LVMH.PA  
 , Dior a enregistré un très net rebond entre le 1er 
juillet et le 30 septembre, premier trimestre de son exercice 
décalé, après avoir vu ses ventes stagner au cours des six mois 
précédents. 
    Son chiffre d'affaires a atteint 502 millions d'euros, 
signant une progression de 7% en données publiées et de 8% à 
taux de change constants. 
    "Cet été, les flux de touristes en Grande-Bretagne ont plus 
que compensé la baisse intervenue à Paris", a précisé Sidney 
Toledano, PDG de Dior. 
    Les attentats de novembre 2015 puis celui du 14 juillet 2016 
à Nice ont fait fuir de Paris la clientèle touristique asiatique 
et américaine, très sensible aux questions de sécurité. 
    Dior réalise environ 6% de ses ventes à Paris, selon les 
estimations d'un analyste. 
    En revanche, avec la chute de la livre sterling déclenchée 
par le vote du Brexit, les clients internationaux se sont rués à 
Londres cet été pour faire leurs achats.   
    A Hong Kong et Macao, plombés depuis deux ans par la chute 
du tourisme chinois, "les choses commencent à s'améliorer", a 
ajouté Sidney Toledano. Il s'est dit confiant sur le moyen-long 
terme pour Dior grâce notamment à l'Asie et aux Etats-Unis. 
    "Je suis confiant pour Dior et pour les grandes marques qui 
auront innové et compris l'évolution du consommateur sans 
renoncer à la qualité", a-t-il dit, faisant référence aux 
nouveaux modes de consommation et aux aspirations des jeunes 
clients du luxe, très portés sur le digital et les réseaux 
sociaux. 
    En Chine, la consommation de luxe continue selon lui "là où 
il y a de l'innovation", tandis que le développement des classes 
moyennes dans le monde constitue un important réservoir de 
clientèle. 
    Malgré une longue phase de transition sans directeur 
artistique, entre le départ de Raf Simons en octobre 2015 et 
l'arrivée de Maria Grazia Chiuri en juillet 2016, "les ventes de 
Dior réalisées auprès des distributeurs semblent avoir nettement 
rebondi", souligne un analyste sous couvert d'anonymat. 
    Les ventes effectuées dans les quelque 197 magasins de la 
marque - qui représentent environ 90% du chiffre d'affaires - 
ont quant à elles progressé de 7% à taux de change constants, a 
indiqué le groupe dans un communiqué. 
    Venue de chez Valentino, Maria Grazia Chiuri a une 
expérience reconnue dans la maroquinerie ainsi qu'une grande 
maîtrise des réseaux sociaux, un atout précieux pour séduire les 
jeunes générations. 
           
    Voir aussi : 
    * 30/09/2016-Dior mise sur Maria Chiuri pour séduire les 
jeunes générations       
 
 (Edité par Dominique Rodriguez) 
 

Valeurs associées

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.