Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Dieudonné condamné pour apologie du terrorisme

Reuters18/03/2015 à 17:23

* Un "amalgame provocateur", selon le tribunal * Le jugement évoque son "hostilité" envers la communauté juive (Actualisé avec réactions, détails) PARIS, 18 mars (Reuters) - Dieudonné a été condamné mercredi à deux mois de prison avec sursis pour apologie d'actes de terrorisme en raison d'un message posté sur Facebook après les attentats djihadistes qui ont fait 17 morts début janvier en France. Il devra également verser un euro symbolique à deux associations qui se sont constituées partie civile. Ni Dieudonné ni ses avocats n'ont assisté à la lecture du délibéré. Joint par Reuters, son conseil n'a pas souhaité s'exprimer dans l'immédiat. "On ne peut pas dire tout et n'importe quoi", a réagi Me Rémi-Pierre Drai, qui représentait Avocats sans frontières. Le parquet avait demandé 200 jours-amende à 150 euros à l'encontre du polémiste, soit 30.000 euros d'amende. Il encourait jusqu'à sept ans d'emprisonnement et 100.000 euros d'amende, les faits ayant été commis en ligne. Le 11 janvier dernier, au soir d'une grande marche citoyenne en hommage aux victimes, Dieudonné avait écrit qu'il se sentait "Charlie Coulibaly", détournant le slogan "Je suis Charlie" en référence à l'un des trois auteurs des attaques, Amedy Coulibaly, qui a tué une policière et quatre juifs. Ses propos avaient ensuite été retirés de sa page Facebook. Dans son jugement, le tribunal a estimé que par cet "amalgame provocateur", Dieudonné "s'identifiait" à Amedy Coulibaly, contribuant ainsi à "banaliser" ses actes. Cette "provocation" pourrait "relever de la satire (...) si elle n'avait pris une ampleur particulière au regard du contexte", ajoute-t-il. "Le sentiment d'hostilité à l'égard de la communauté juive que Dieudonné entretient auprès d'un public attiré par sa personnalité accroît sa responsabilité." "RECHERCHE DE PAIX" Devant le tribunal correctionnel de Paris, le 4 février dernier, Dieudonné avait déclaré condamner "sans aucune retenue" les attaques des 7, 8 et 9 janvier. ID:nL6N0VE3SY Il avait expliqué s'être senti exclu de la marche parisienne et traité "comme un terroriste" par les autorités, affirmant ne pas avoir voulu choquer les familles des victimes, et regrettant que ses propos aient été "détournés." Interrogé sur la raison pour laquelle il avait associé "Charlie" à "Coulibaly", et non "Kouachi", du nom des auteurs de l'attaque contre Charlie Hebdo, Dieudonné avait expliqué avoir choisi Coulibaly car celui-ci a tué une policière d'origine martiniquaise "qui ressemble trait pour trait à (sa) fille." Des arguments qui n'ont pas convaincu le tribunal, qui évoque mercredi des "explications successives confuses". Dieudonné à été condamné à sept reprises pour injure ou provocation antisémite. Célèbre pour sa "quenelle", qu'il présente comme un geste "antisystème", Dieudonné connaîtra jeudi le sort que lui réserve le tribunal correctionnel de Paris dans un autre dossier. Il est poursuivi pour provocation à la haine raciale et injure après des propos tenus à l'égard du journaliste de France Inter Patrick Cohen et dans son spectacle "Le Mur", interdit dans plusieurs villes de France début 2014. ID:nL6N0V74U2 La justice a interdit le 4 mars dernier la commercialisation du DVD de ce spectacle. ID:nL5N0W54UZ Mais Dieudonné a fait appel, a-t-on appris auprès de son avocat, selon qui l'interdiction est de ce fait suspendue. (Chine Labbé, édité par Yves Clarisse)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.