Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Deux policiers blessés lors d'échauffourées près de Paris
Reuters01/01/2018 à 17:22

DEUX POLICIERS BLESSÉS LORS D'ÉCHAUFFOURÉES PRÈS DE PARIS

PARIS (Reuters) - Deux policiers ont été blessés dimanche soir à Champigny-sur-Marne, en banlieue parisienne, lors d'échauffourées qui ont éclaté en marge d'une soirée de réveillon du nouvel an, a-t-on appris lundi de source policière.

Les forces de l'ordre ont été appelées par les organisateurs de cette soirée privée à laquelle "une vingtaine de jeunes ont voulu s'incruster", précise-t-on de même source.

Deux agents, un homme et une femme, arrivés sur place ont été immédiatement pris à partie. L'un d'eux souffre d'une fracture du nez et l'autre de nombreuses ecchymoses au visage, dit-on encore de source policière.

Deux personnes ont été placées en garde à vue après l'intervention de policiers venus en renfort.

"Tout est mis en oeuvre pour que les lâches auteurs de ces actes inqualifiables soient appréhendés et condamnés", a réagi sur Twitter le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, qui a précisé s'être entretenu avec les fonctionnaires blessés.

Des vidéos circulant sur les réseaux sociaux montrent une policière au sol, au milieu d'un attroupement de plusieurs dizaines de personnes, et rouée de coups. Ces images "semblent correspondre à l'affaire", selon la source policière.

Le député Eric Ciotti (Les Républicains) a dénoncé un "lynchage (...) inqualifiable".

"Les images sont insoutenables. Cet acte d'une lâcheté extrême doit être puni le plus sévèrement possible", a-t-il écrit sur Twitter.

Pour Marine Le Pen, qui s'est exprimée via un communiqué du Front national, "ces scènes d'une rare violence viennent rappeler que perdure et s'amplifie dans notre pays, à côte de la menace terroriste, une insécurité confinant parfois à la guérilla urbaine".

(Simon Carraud, édité par Jean-Stéphane Brosse)

56 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • NociSk
    02 janvier16:45

    Il ne se passera rien comme d'habitude !

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer