Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Deux Français jugés après le décès à Tel Aviv de Lee Zeitouni

Reuters27/11/2014 à 12:03

PARIS, 27 novembre (Reuters) - Les deux Français impliqués dans la mort d'une jeune Israélienne fauchée par leur voiture en 2011 à Tel Aviv sont jugés ce jeudi devant le tribunal correctionnel de Paris. Le 16 septembre 2011 à l'aube, Lee Zeitouni, professeur de gymnastique et de yoga de 25 ans, est percutée sur un passage piéton, dans le centre de Tel Aviv, par une voiture roulant "à très vive allure", selon l'accusation. Les deux passagers du véhicule, tous deux Français, prennent la fuite et regagnent Paris. Les autorités israéliennes constateront son décès sur le lieu de l'accident. "Je pense que ces hommes doivent être mis hors d'état de nuire", a déclaré mercredi à Reuters TV Itzik Zeitouni, père de la victime. Lui et sa femme abordent "cette dernière ligne droite avec un esprit de confiance", a souligné leur avocat, Me Gilles-William Goldnadel. Le conducteur, Eric Robic, commercial de 40 ans qui sortait de boîte de nuit au moment des faits, est jugé pour homicide involontaire aggravé et non-assistance à personne en danger. Il encourt jusqu'à dix ans de prison et 150.000 euros d'amende. Son avocat n'était pas joignable jeudi matin. Le passager, Claude Khayat, 35 ans, est quant à lui poursuivi pour non-assistance à personne en danger. Il risque jusqu'à cinq ans de prison et 75.000 euros d'amende. "Il a été lâche, il est là pour s'expliquer et demander le pardon", a dit à Reuters son conseil, Me Régis Méliodon. Les deux hommes sont actuellement en détention provisoire, à Fresnes pour Claude Khayat, et à Fleury-Mérogis pour Eric Robic, dans le cadre d'une instruction distincte, pour escroquerie en bande organisée et blanchiment dans le secteur des véhicules, a-t-il précisé. Eric Robic a déjà été condamné en avril dernier dans une autre affaire d'escroquerie en bande organisée. Six autres condamnations figurent à son casier judiciaire, notamment pour conduite en état d'ivresse. Plusieurs condamnations figurent également au casier de Claude Khayat, notamment quatre fois pour conduite sans permis ou malgré son invalidation. En 2011, cette affaire avait suscité la colère de l'opinion publique israélienne. Les parents de la victime espéraient initialement un procès en Israël mais se sont résignés à déposer une plainte en France, Paris n'extradant pas ses ressortissants. (Chine Labbé et Pauline Mével, édité par Yves Clarisse)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.