Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Deux ans après son achèvement, le nouveau palace de Maputo va enfin ouvrir

RelaxNews20/12/2012 à 17:34

Le Radisson Hotel de Maputo AFP PHOTO / JINTY JACKSON

(AFP) - Le nouvel hôtel Radisson Blu de Maputo va enfin ouvrir deux ans après son achèvement, mais cet établissement de luxe traîne déjà une sulfureuse réputation, après une double tentative d'assassinat de son propriétaire rappelant les méthodes de la mafia.

Les panneaux "ouverture prochaine" qui rouillaient sur l'avenue Marginal, le front de mer de la capitale mozambicaine, ont enfin pris un sens, maintenant que le groupe saoudien basé en Afrique du Sud Rani Resorts a racheté cette tour de verre et d'acier de 12 étages posée au bord de l'océan Indien.

Les jardiniers arrachent les mauvaises herbes du jardin et des ouvriers nettoient la façade, exposée sans soins aux embruns depuis deux ans.

L'ouverture avait été annoncée pour la fin 2010, mais elle a été sans cesse retardée. La péripétie la plus spectaculaire étant la tentative d'assassinat en décembre 2010 du propriétaire de l'hôtel, l'homme d'affaires d'origine pakistanaise Syed Manzar Abbas.

Abbas, l'un des hommes les plus riches de Maputo, a survécu, mais il est désormais cloué dans un fauteuil roulant.

Il avait déjà échappé à un attentat à la bombe quelques mois plus tôt.

L'affaire n'a jamais été élucidée, mais ressemble à un règlement de comptes de type mafieux.

Des câbles américains publiés par le site Wikileaks ont confirmé cette perception que Maputo est devenue une plaque tournante pour le trafic de stupéfiants et le blanchiment d'argent, centrés autour d'un clan puissant d'hommes d'affaires pakistanais.

S'il reste lié à Radisson Blu, enseigne phare du groupe d'origine scandinave --et basé à Bruxelles-- Rezidor, le nouvel hôtel cinq étoiles a changé de mains. Il a été racheté en juin par Rani Resorts pour 55 millions de dollars.

"Il y a eu une mauvaise réputation que nous allons d'abord devoir surmonter", admet le directeur de l'établissement, Fernando Stern.

Selon lui, Fenix, la compagnie de Syed Abbas Manzar, s'est tout simplement retrouvée à court d'argent après la fusillade, et c'est pourquoi le bâtiment est resté vide si longtemps.

"En fait, nous ignorons ce qui s'est passé", affirme-t-il.

Pour les nouveaux propriétaires --qui gèrent des établissement au Mozambique et aux chutes Victoria (Zimbabwe)--, la sulfureuse réputation du Radisson Blu de Maputo est largement exagérée.

"Il y a eu beaucoup d'histoires, mais nous avons fait faire une enquête et les choses se sont avérées correctes... en grande partie", raconte Rui Monteiro, un représentant de Rani Resorts.

Les rumeurs selon lesquelles l'hôtel aurait été construit avec l'argent de la drogue sont infondées, juge-t-il.

Mais les mystères qui entourent le Radisson Blu pourraient finalement être une bonne chose. "Cela donne une certaine aura à l'hôtel", sourit-il.

Les nouveaux propriétaires veulent maintenant tourner la page, misant sur la situation exceptionnelle de l'établissement situé en bord de mer à l'entrée du centre de conférences internationales, alors que Maputo souffre d'une sous-capacité hôtelière chronique.

Le Radisson Blu devrait notamment attirer les hommes d'affaires étrangers, de plus en plus nombreux, qui affluent au Mozambique, attirés par son charbon et son gaz naturel.

Aucune date précise n'a été annoncée pour l'ouverture. Le système de réservations du site internet de l'hôtel commence au 14 janvier 2013, mais il ne fonctionne pas encore, aucun prix n'étant disponible.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.